Lituanie estivale


Description du séjour

L'été est propice à la découverte du pays, mais de préférence en juillet, les stations balnéaires étant alors un peu moins prises d'assaut qu'en août. Nous ne sommes pas très loin du cercle polaire, suffisamment près en tout cas pour connaître le phénomène des nuits blanches : pendant presque un mois (de la mi-juin à la mi-juillet), il ne fait jamais nuit, tout au plus un crépuscule de 3 heures avant que le soleil ne réapparaisse. Voilà qui vous laisse du temps pour profiter de votre séjour. Une balade estivale à vivre en bus ou, mieux encore, en véhicule personnel (voiture ou moto) ou à vélo pour s'arrêter librement au gré des découvertes. Notons que le séjour peut s'effectuer également dans le sens inverse.

Jour 1: Le centre de Vilnius

Jour 2: Vilnius côté est

Jour 3: Ancienne cité médiévale de Trakai et ses grands lacs

Jour 4: Collines verdoyantes de Kernavé

Jour 5: Kaunas, l'ancienne capitale

Jour 6: Découvertes autour de Rumšišk?s

Jour 7: Retour à Vilnius

Jour 1 : Le centre de Vilnius

Jour1 : Le centre de Vilnius

Commencez votre visite par la place de la Cathédrale que vous reconnaîtrez à son imposant style classique français. Montez par le parc à la tour de Gediminas qui surplombe la place. En haut de la tour se trouve un belvédère qui offre un beau panorama sur la ville. Puis empruntez Gedimino prospektas, les Champs-Élysées lituaniens. À l'extrême opposé de la rue se trouve le musée des Victimes du génocide, appelé plus communément " le musée du KGB " ; il évoque l'enfer des prisonniers politiques sous l'occupation soviétique et sa visite ne vous laissera pas indifférent. Après avoir arpenté Gedimino, repartez de la place de la Cathédrale pour remonter la rue Pilies, qui abonde en restaurants et cafés ; profitez-en pour faire une pause à l'une de ses terrasses. Continuez votre ascension par la rue Didzioji, qui vous conduira à la place de l'Hôtel-de-Ville. De la place, vous apercevrez l'église Saint-Casimir, reconnaissable à son clocher en forme de couronne et à sa couleur : rose. Passez devant l'hôtel Astorija et montez jusqu'à la porte de l'Aurore.




Jour 2 : Vilnius côté est

Jour2 : Vilnius côté est

Commencez la journée par la visite de l'église Sainte-Anne, reconnaissable à sa façade en brique rouge. Derrière se trouve l'ensemble des églises des Bernardins. Traversez le fleuve puis aventurez-vous dans " la république d'Užupis ", quartier d'artistes bohèmes surnommé le " Petit Montmartre ". Grimpez à Basteja, et laissez-vous séduire par la vue. Au nord de la ville, ne manquez pas l'église Saints-Pierre-et-Paul. Son intérieur offre l'un des meilleurs exemples du baroque lituanien. En fin d'après-midi, vous pouvez vous rendre à la tour de télévision. De là, vous pourrez admirer Vilnius et ses alentours, et dîner ou boire un verre au restaurant.




Jour 3 : Ancienne cité médiévale de Trakai et ses grands lacs

Jour3 : Ancienne cité médiévale de Trakai et ses grands lacs

Trakai est une petite ville à 28 km de Vilnius, célèbre pour son lac et son château fort, qui a été pendant un temps la capitale du duché de Lituanie. Au programme, visite du château et du Musée ethnographique karate, pour découvrir cette minorité lituanienne. S'il fait beau et chaud, on peut se baigner dans le lac ou louer une barque pour une promenade au fil de l'eau.




Jour 4 : Collines verdoyantes de Kernavé

Jour4 : Collines verdoyantes de Kernavé

À 40 km de Vilnius, le site de ce petit village est sublime : la vallée de la Néris et ses multiples collines. Après avoir fait un tour dans le village et dans l'ancien kolkhoze, il faut emprunter les chemins pour une petite marche, voire un pique-nique, dans un site naturel exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.




Jour 5 : Kaunas, l'ancienne capitale

Jour5 : Kaunas, l'ancienne capitale

La deuxième ville du pays, et l'ancienne capitale durant l'entre-deux-guerres, mérite une petite visite. Sa vieille ville, son château et sa rue piétonne sont très agréables. Les musées méritent d'être visités, notamment celui du peintre et compositeur M.K. ?iurlonis , mais surtout le musée du Diable, très pittoresque.




Jour 6 : Découvertes autour de Rumšišk?s

Jour6 : Découvertes autour de Rumšišk?s

Avant de visiter Rumšišk?s, la visite du monastère baroque de Pažaislis est incontournable. De là, en empruntant le bateau, allez de l'autre côté du lac artificiel où se trouve le Musée ethnographique en plein air de Rumšišk?s. C'est un bon moyen de découvrir l'architecture traditionnelle des quatre grandes régions du pays.




Jour 7 : Retour à Vilnius

Jour7 : Retour à Vilnius

Si les villes ne sont pas votre dada, un autre itinéraire peut être envisagé : la découverte de la presqu'île de Neringa, via Klaip?da, au lieu d'un séjour à Kaunas. Ou, plus proche, si le temps vous manque, le parc d'Aukštaitija avec ses multiples lacs est une bonne idée. Si la détente est au programme, c'est à Druskininkai ou à Birštonas qu'il faut aller, pour une cure thermale, même de quelques jours. Un séjour de 15 jours peut combiner la visite des principaux sites (Vilnius, Trakai, Kernav?-) tout en découvrant la côte baltique et en effectuant la visite d'un parc régional.




Décrivez-nous votre projet de voyage : vos envies et vos besoins

Nous envoyons votre demande aux agences locales

Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis personnalisés

Choisissez l'agence locale qui vous correspond