Slow Tourisme au Népal et Bhutan


Description du séjour

Royaume du Bhutan : Le seul pays au monde avec une EMPREINTE CARBONE NEGATIVE, vous découvrirez le Pays d'Ouest en Est... Notre objectif est d’offrir une expérience basée sur les Six Sens qui transcende les cinq sens de la vue, du son, de l’odeur, du goût et du toucher afin que les voyageurs découvrent le sixième sens, un sens de l’immersion, pour une expérience plus vaste que la vie.

Découvrez le pays, couche par couche.

Laissez-vous profondément imprégner par la diversité culturelle et le sixième sens des communautés locales qui traversent les destinations régionales

BON VOYAGE, il commence ici... 

Puis vous enchainerez avec le Népal pour un programme Faune et Flore, Rencontres ethniques, Culture et Tourisme durable…

En deux mots pour se donner une idée de ce voyage : tourisme d'aventure et durable.

L’objectif est de vous faire découvrir le Népal (en mettant l’accent sur la partie de jungle) en étant au plus près de la population et de la nature locales, et d’aider les villages environnants du «parc national de Bardia» à apporter notre part du défi de conserver ce joyau inestimable de l'écosystème. Les habitants de la jungle népalaise: le tigre royal du Bengale, l'éléphant d'Asie, le rhinocéros à une corne, entre autres, un trio rarement trouvé dans le même parc national que vous pourrez découvrir lors de safaris en jeep, à dos d'éléphant, flottants ou même à pied.

 

Bardia est située au cœur de la plaine de Teraï, habitée par le groupe ethnique Tharu. Le Tharu est arrivé ici il y a deux siècles. Ils s'appellent eux-mêmes «les gens de la forêt». Ce sont des gens chaleureux et accueillants avec une culture très vivante et complexe proche de la nature.

Ils sont heureux d'avance de vous rencontrer.

Pourquoi le Népal ?

Le Népal est un pays très sûr pour voyager

Quoi que vous recherchiez lors d'un voyage, le Népal a une réponse pour vous. Nature sauvage (Himalaya, rivières sauvages, jungles…), une culture et des traditions très anciennes, les gens les plus gentils du monde, des activités extrêmes (randonnée, sports d'eaux vives, safaris dans la jungle…) et des milliers de petits détails qui changeront un voyage dans une expérience inoubliable vous apportant un nouvel aperçu de vous-même.

Le Népal est surtout connu pour ses possibilités de trekking mais, même si nous ne manquerons pas un petit détour par la montagne, nous vous proposons de découvrir un autre côté très authentique et sauvage de cet incroyable pays : la jungle.

Le Népal est un pays escarpé qui commence au sud par la plaine de Teraï (169 m) et s’élève jusqu’à la plus haute montagne du monde au nord (8850 m).

Le parc national de Bardia est situé dans la plaine où un écosystème très riche existe toujours. Vous y trouverez, des éléphants d’Asie, des rhinocéros à cornes, de nombreuses espèces de cerfs, 250 espèces d’oiseaux, des singes (macacas et langurs), des crocodiles, des loutres, des tortues, le rare dauphin de Ganga, des léopards et le célèbre tigre royal du Bengale.

Les visiteurs peuvent visiter ce parc national par différents moyens : à dos d'éléphant, en jeep, en canoë gonflable et… à pied. Les safaris à pied sont des plus intéressants car ils offrent les meilleures opportunités de voir des animaux dans leur environnement. Ce n'est pas aussi dangereux que vous pouvez le penser, les animaux sauvages sont guidés par leurs instincts et, par nature, ils tenteront d'échapper à l'homme. Les gens ne sont pas une option sur leur menu. Vous pouvez lire ou entendre de nombreuses choses erronées ou exagérées dans les médias, transformées ou sorties de leur contexte. Dans le parc national de Bardia, vous êtes pris en charge par des professionnels de la faune locaux diplômés qui connaissent la jungle, les plantes et les animaux, leurs territoires et leurs habitudes. Depuis 15 ans, le parc est visité en moyenne par 4000 visiteurs chaque année et aucun touriste n’a jamais été en danger.

Nous vous promettons une expérience inoubliable…

 

Tourisme durable :

Votre budget est investi dans une région éloignée.

Bardia est une région éloignée des pôles économiques du pays et offre peu d’opportunités à la population locale pour améliorer son niveau de vie. Jusqu'à présent, seuls quelques routards (4000 en 2001) atteignaient Bardia pour parcourir le long trajet de Katmandou à Delhi.

Les maisons sont en bois et en pisé. Les populations locales survivent principalement grâce à l'agriculture.

L'agriculture et la faune ne sont pas de bons voisins et de nombreux problèmes se posent : éléphants ou cerfs mangeant des cultures, tigres tuant du bétail.

Un système intelligent déjà en place : le gouvernement a créé « le système de zone tampon ». La conservation de la nature n’est possible qu’avec la participation de la population locale. Leur implication n'est possible que s'ils tirent un bénéfice du parc national.

Les villages, situés directement à la limite du parc, sont regroupés en associations gérées par les habitants. Ils décident de leurs propres projets et programmes communautaires (sociaux, éducation, urbanisme…)

En outre, chaque association possède une petite partie de la forêt où les habitants peuvent, moyennant une somme modique, aller chercher ce dont ils ont besoin pour ne pas aller dans le parc national.

Lorsque vous visitez le parc national Bardia, 50% du prix de votre permis revient à ces associations locales. Il est donc clair pour les villageois que la nature a plus de valeur si elle n’est pas touchée.

 

Lorsque vous participez à notre « voyage dans la jungle », vous impactez directement ce système dans lequel les habitants décident eux-mêmes et participent à la protection de leur nature. C'est une bonne idée, mais cela ne fonctionne que si les touristes viennent visiter le lieu, ce qui n'était pas vraiment le cas ces dernières années d'insurrection (qui s'est terminée en 2006).

Notre implication directe :

En plus de son impact direct sur l’économie du village (tout est acheté localement, le personnel est local…), Racy Shade Resort et les participants au voyage dans la jungle au Népal participent directement à l’amélioration du niveau de vie local dans le village de Takurdwara (à droite). à côté de l'entrée du parc national) de différentes manières:

- Don de vêtements. Avant leur départ, les participants sont informés qu'ils peuvent prendre de vieux vêtements dans leurs armoires pour les donner à Bardia aux plus pauvres.

- Don de médicaments : à la fin du voyage, les participants peuvent laisser les médicaments non utilisés qui seront triés et donnés au centre de santé local qui les distribuera gratuitement.

Ces cadeaux seront distribués par l'association locale « Forêt communautaire de Thakurdwara »

Agency PLATINIUM

Découvrez l'agence :
BB Voyage - IndeXperience


31 jours

À partir de : 7 260 €*



Véronique

L’idéal, quand on voyage, est de faire appel à quelqu’un qui réside et travaille sur le lieu de votre destination, si possible depuis un certain temps – 20ans – Parce que si une personne vous écoute et possède l’Expérience « terrain » de la destination, elle peut vous proposer ce qui, sur place, vous correspond.

Ma connaissance est bien plus approfondie que les informations trouvées sur Internet… 

Jour 1: Départ de Paris par Air India

Jour 2: Arrivée Delhi tôt le matin

Jour 3: Vol Intérieur Delhi Guwahati Dep 07h55 Arr 10h20 puis route vers Samdrup Jongkhar

Jour 4: Samdrup Jongkhar Trashigang 182 kms - Approx 8 hours

Jour 5: Trashigang Mongar 91 kms - Approx 4 hours

Jour 6: Mongar Environ 150 Km

Jour 7: Mongar Bumthang 198 kms - Approx 8 hours

Jour 8: Bumthang

Jour 9: Bumthang avec Trek pour Membertsho

Jour 10: Bumthang Phobjika Gangtey 150 kms Approx 6 hours 30 Min

Jour 11: Gangtey Punakha 70 kms Approx 3 hours

Jour 12: Punakha via Chimi Lhakhang Thimphu 77 kms Approx 3 hours

Jour 13: Thimphu Excursion à Tango

Jour 14: Thimphu Paro 65 kms Approx 1 hour 30 Min

Jour 15: Paro

Jour 16: Paro Excursion au Tiger Nest ( pour le coup, à ne louper sous aucun prétexte !!! )

Jour 17: Départ de Paro à Kathmandu Arrivée à Kathmandu

Jour 18: Kathmandu Poursuite des Visites

Jour 19: Kathmandu Nepalganj par avion 1h de vol Puis 2h de route pour Bardia.

Jour 20: Bardia Safaris en Jeep et à Pied

Jour 21: Safari Flottant

Jour 22: Retour à Kathmandu 2h de route pour aéroport plus 1 heure avion et route pour Bandipur

Jour 23: Destination Ghachowk et Annapurna mon Village

Jour 24: Ghachowk

Jour 25: Trek de Ghachowk à Lwang Village 4 à 5h de Trek facile

Jour 26: De Lwang Village à Australian Camp 4 à 5h de Trek facile

Jour 27: Selon votre souhait :

Jour 28: Pokhara Kathmandu Namo Buddha Monastery

Jour 29: Journee immersion au Namo Buddha Monastery

Jour 30: Journee immersion au Namo Buddha Monastery

Jour 31: Départ de Kathmandu Transfert à aéroport selon horaire de vol international.

Jour 1 : Départ de Paris par Air India



– Vol non compris – à réserver auprès de notre partenaire ou à votre convenance. 




Jour 2 : Arrivée Delhi tôt le matin



Arrivée à Delhi, accueil à l’aéroport par votre chauffeur, qui vous attend avec votre voiture personnelle. Transfert, installation à BB Villasam. Des chambres d’hôte à notre Résidence pour un accueil francophone…Raghu, Véronique, Chealsy vous reçoivent.

Petite immersion Old Delhi …autant que le temps le permet et la météo, il fera chaud à très très chaud…

Puis départ pour la Visite de la Capitale de plusieurs empires indiens, Delhi était une ville importante, placée sur les anciennes routes de commerce entre le nord-ouest et les plaines du Gange. Les Moghols y établirent leur capitale dans la partie de la ville maintenant connue comme le Vieux Delhi (Old Delhi). Au début du XXe siècle, pendant le Raj Britannique, une nouvelle ville a été construite au sud de la vieille ville et est faite capitale de l'Empire britannique des Indes en 1911. En 1947, l'Inde indépendante confirme New Delhi en tant que capitale du nouveau pays.  

En face du fort rouge se dresse la Jama Masjid, une immense mosquée en grés rouge, bâtie entre 1644 et 1658 à coté de Chandni Chowk, l’artère principale où bat le pouls d’Old Delhi, l'ancienne Shahjahanabad.

Ensuite visite de la porte de l'Inde, Le Rashtrapati Bhavan (Palais Présidentiel) et le Qutub Minar.  Puis retour en Chambre d’Hôte pour nuit.




Jour 3 : Vol Intérieur Delhi Guwahati Dep 07h55 Arr 10h20 puis route vers Samdrup Jongkhar



Petit déjeuner puis transfert à l’aéroport pour vol vers Guwahati. Accueil, puis transfert à Samdrup Jongkar – Formalités de passage frontière et accueil par notre équipe Bhutanaise. Installation à l’hôtel. Temps libre.

Votre guide prendra le temps de vous présenter les us et coutumes, les choses à savoir, à faire et à ne pas faire pour un bon déroulement de voyage.

Diner et nuit.

BIENVENUS AU BHUTAN

 

 

 

 




Jour 4 : Samdrup Jongkhar Trashigang 182 kms - Approx 8 hours



Petit déjeuner, journée assez dense, en Km et temps de route… en cours de route, un petit stop à Khaling pour la visite d’un Institut pour personnes en situation de déficience visuelle ou autres, ainsi qu’un projet de développement d’Artisanat par l’Association des Femmes du Bhutan… Déjeuner en cours de route. Diner et nuit à l’hôtel.




Jour 5 : Trashigang Mongar 91 kms - Approx 4 hours



Petit déjeuner,  cette journée sera l’occasion de la visite de Drametse Gompa.

Drametse est l'un des plus grands et des plus importants monastères de Nyingma dans l'est du Bhoutan. Depuis l’autoroute entre Trashigang et Mongar, il faut environ 18 km / 1 heure de route sur le chemin de terre pour gagner environ 1350 m. Le monastère de Drametse a été fondé en 1511 par Ani Choten Zangmo, petite-fille du célèbre saint bhoutanais Pema Lingpa (1450-1521), qui a baptisé cet endroit Drametse, ce qui signifie qu'il n'y a pas de lieu ou de sommet hostile. C'est la maison de la famille Drametse Choje qui a produit de nombreuses personnalités religieuses, dont trois incarnations Shabdrung et le septième Gangtey Tulku. Le chef spirituel actuel de Drametse est Sungtrul Rinpoché, qui serait la onzième incarnation de Pema Lingpa. Il y a plus de 50 Gomchens (moines laïcs ou mariés) vivant ici. Le monastère est célèbre pour avoir été à l'origine de la Dramtse Nga Cham (danse du tambour de Drametse), récemment classée au patrimoine mondial de l'UNESCO comme chef-d'œuvre de la culture orale et immatérielle. Le monastère contient de nombreux manuscrits anciens ou manuels. Il a récemment été repeint et de nombreuses parties du monastère ont été ajoutées au fil du temps. Sur le chemin d’ici et du monastère, de très beaux points de vues peuvent être vues dans toutes les directions.

Si le temps nous le permet…après le déjeuner et si la fatigue n’est pas encore là …

Nous vous proposons de faire une Excursion à Naktsang… Altitude: 1853 m à Naktsang

Après le déjeuner sur le chemin de Mongar, votre guide (selon l’heure) vous conduira au célèbre NAKTSANG (un private Lhakang, domicile de propriétaires célèbres ou nobles) et à la communauté de Lhakhang. Le propriétaire, Tenzin Dendup, âgé de 41 ans, est la 13e génération de membres de la famille noble à vivre dans le Naktsang. Malheureusement, son père est mort quand il était encore jeune et n'a jamais réussi à transmettre une grande partie des traditions locales. Ce qui suit est l'histoire telle qu'il la connaît.

Le Lama fondateur originaire de Yongphula a traversé la forêt pour trouver un nouvel endroit pour s’installer. Il portait un chapeau qui a été attrapé par les piquants d'un plant de canne. Incapable de le libérer des piquants, il pensa que c'était un présage qui prophétisait qu'il s'installerait ici - ce qu'il a fait - nommant la région Tsakaling qui signifie «chapeau» dans le dialecte local.

Retour et nuit à Mongar.

 

 

 

 




Jour 6 : Mongar Environ 150 Km



Approx  2 à 3 heures sur route goudronnée puis route  piste  Véhicules Locaux et à pied si nécessaire…  

EXCLUSIF : Excursion à Dangling Village et Prière au Rawabe Lhakhang / Déjeuners avec Moines et Villageois

Les moines vêtus de rouge vivent dans les temples appelés dzong, et sont appelés gelong, sous l'autorité de lamas, chefs religieux et de maîtres portant le titre honorifique de Lopen (ex. Lopen Sonam Zangpo Rinpoché). Chaque monastère est dirigé par un abbé qui est un lama, bien que les titres sont distincts. Le plus haut moine du pays est l'abbé en chef du Bhoutan, dont le titre est Je Khenpo. Il est théoriquement équivalent en autorité au roi. Le Dorje Lopen et le Je Khenpo, le chef religieux de la province sont les plus hautes autorités puis viennent Darpe Lopen (maître de Grammaire et Lettres), du Yangé Lopen (maître de chant et liturgie), Tsenyi Lopen (maître de philosophie), du Khilkhor Lopen (maître ès arts), du Tsipe Lopen (maître en astrologie), l' Umzé (le maître du chœur) et le Kundzu (maître de discipline)1.

Les jeunes moines entrent au monastère à l'âge de six à neuf ans et sont immédiatement placées sous la tutelle d'un proviseur. Ils apprennent à lire le chokey, la langue sacrée des textes anciens, ainsi que le dzongkha et l'anglais. Finalement, ils devront choisir entre deux voies possibles : étudier la théologie et la théorie bouddhiste, ou prendre la voie la plus commune de servir dans les rituels et les pratiques personnelles de la foi.

La vie quotidienne du moine est austère, surtout s'ils sont en poste dans l'un des monastères situés au cœur des montagnes. Dans de ces monastères la nourriture est souvent rare et doit être préparée par les moines ou leurs visiteurs. Les moines sont mal habillés pour l'hiver et les monastères ne sont pas chauffés. Avoir un fils ou un frère en service dans un tel monastère est reconnu comme très bon « karma » pour toute la famille. La formation spirituelle du moine continue tout au long de sa vie.

En plus de servir la communauté dans des rôles sacramentelle, il peut entreprendre plusieurs étendu retraites silencieuses. Une durée commune pour une retraite est de trois ans, trois mois, trois semaines et trois jours. Au cours de la retraite, il sera temps de se réunir régulièrement et avec son maître spirituel qui lui test sur son développement pour assurer que le temps de la retraite ne soit pas gaspillé.

Etre reçus au RAWABE Lhakhang est un honneur que peu d’étrangers ont reçu, car il n’est accessible par la route que depuis peu. Et qu’il faut prendre le temps de rester dans cette région reculée pour pouvoir vivre un tel moment, c’est ce que nous vous proposons.

 

Votre présence sera comme une Fête, c’est donc tout naturellement qu’un Déjeuner préparé par les Villageois et les Moines vous sera proposé et que vous pourrez partager la vie de tous sur quelques heures…

Druk Zangri Khamar Lhakang – RAWABE Lhakang - doit son nom à la construction du deuxième temple.

Le siège de la lignée de Machig au Bhoutan tire son nom du siège de Machig au Tibet, Zangri Khamar.

Leur lignée est issue du 3ème Karmapa Rangjung Dorje et se poursuit à travers les Karmapa et la grande maîtresse Shugsep Jetsun Rinpoche (1852-1953),

vénérée comme l'une des enseignantes les plus connues du siècle dernier, décédée au Tibet .

Il a été introduit au Bhoutan et établi à Druk Zangri Khagmar, dans le village de Rawabi, à Lhuentse,

dans l'est du Bhoutan par Trulshik Rigzin Lingpa Rinpoche et son élève de cœur Togden Tsewang Choephel




Jour 7 : Mongar Bumthang 198 kms - Approx 8 hours



Petit déjeuner,  cette journée sera l’occasion de la visite de Ura et Thrumshingla Pass..

Thrumshingla La, aussi appelée Thrumshingla Pass et Donga Pass (Dzongkha: ཤིང་; Wylie: khrums-shing la; "Thrumshing Pass"), est le deuxième plus haut col du Bhoutan, reliant son centre et les régions orientales de la gamme Donga par ailleurs imprenable qui sépare les populations depuis des siècles .

Il est situé dans un tournant de la route latérale à la frontière du district de Bumthang (Ura Gewog, laissant Ura en direction du sud) et du district de Mongar (Saling Gewog, en direction de Sengor), le long de la frontière avec le district de Lhuntse. La route latérale traverse le parc national Thrumshingla, nommé d'après le col.  Le Fonds mondial pour la nature est également actif dans le parc.




Jour 8 : Bumthang

Jour8 : Bumthang ©CVancoillie - shutterstock.com


Petit déjeuner, au programme de cette journée – Jambay Lhakhang, Kurjey Lhakang, Tamshing Lhakhang….et la fabrication de la Biere Panda Beer et Fromage Suisse… 

Le temple de Jampa (tibétain: པ་ ལྷ་ ཁང, Wylie: octets, THL Jampé Lhakhang) ou temple de Maitreya est situé à Bumthang (Jakar) au Bhoutan. Le roi Songtsen Gampo en 659 de notre ère, un seul jour, pour enfermer un ogresse sur terre pour toujours.

On devinait que la démone supine faisait obstacle à la propagation du bouddhisme, et des temples étaient construits sur ses parties du corps qui s'étendaient à travers le Tibet, le Bhoutan et les régions frontalières. [1] Les plus connus de ces temples sont Jokhang à Lhassa, Kichu à Paro, Bhoutan et Jambay Lhakhang dans le district de Bumthang au Bhoutan.

D'autres temples moins connus au Bhoutan ont été détruits, mais on pense notamment que Kongchogsum à Bumthang, Khaine à Lhuntse et deux temples du district de Haa pourraient en posséder une partie. Jambay Lhakhang a été visité par Padmasambhava et restauré par le roi Sindhu Raja après que le premier eut rendu sa force vitale. Il a été réparé et reconstruit plusieurs fois au fil du temps.

Nommé d'après le lieu du pouvoir sacré où Gourou Rinpoché (VIIIe siècle) a laissé l'empreinte de son corps (kurjey) sur un rocher solide visible de l'intérieur du sanctuaire. Le complexe se compose de trois grands temples entourés d'un périmètre de 108 stupas. En entrant, le premier temple à droite est Guru Lhakhang (qui abrite la grotte), datant de 1652. Le temple du milieu, Sampalundrup, a été construit par le premier roi Ugyen Wangchuk en 1900, pendant son mandat en tant que Trongsa Penlop. Le troisième temple a récemment été construit sous le patronage de Sa Majesté la reine mère Ashi Kesang Wangchuk.

Le monastère de Tamzhing Lhündrup (Wylie: gtam zhing lhun grub chos gling) dans le district de Bumthang, dans le centre du Bhoutan, est la plus importante gompa de Nyingma au Bhoutan. Son temple et son monastère sont remarquables par leur lien direct avec le tertön et saint bhoutanais, Pema Lingpa (1450-1521) et ses tulkus . C'est maintenant le siège de Sungtrul Rinpoché, l'incarnation actuelle du discours de Pema Lingpa. Tamzhing se compose d'un temple en détérioration. Il soutient un corps de plus de 95 moines bouddhistes. En mars 2012, le monastère a été soumis pour inscription sur la liste des sites du patrimoine mondial.

La Red Panda Brewery et le Swiss Cheese Shop proposent une histoire intéressante. Dans les années 1960, un jeune Suisse, Fritz Maurer, vint s'établir à Bumthang et créa une petite production de fromage, produisant de l'Emmenthal et du Gouda à l'aide de machines de fabrication du fromage à la pointe de la technologie. À côté se trouve la brasserie, le Red Panda, qui produit des Hefeweizen de couleur paille pâle.

Puis visite de Jakar Dzong

Jakar Dzong ou Jakar Yugyal Dzong est le dzong du district de Bumthang dans le centre du Bhoutan. Il est situé sur une crête au-dessus de la ville de Jakar, dans la vallée de Chamkhar, à Bumthang. Il est construit sur le site d'un ancien temple établi par le hiérarque de Ralung, Yongzin Ngagi Wangchuk (1517-1554), lorsqu'il est venu au Bhoutan. Jakar Dzong est peut-être le plus grand dzong du Bhoutan, avec une circonférence de plus de 1 500 mètres (4 900 pieds).

Le nom Jakar est dérivé du mot bjakhab, qui signifie "oiseau blanc", en référence au mythe fondateur de Jakar, selon lequel un oiseau blanc nicheur signalait le lieu propice et propice pour fonder un monastère vers 1549.

 




Jour 9 : Bumthang avec Trek pour Membertsho



Petit déjeuner, cette journée sera l’occasion de visiter Ugyencholing Palace, Kunzangdrak Monastry, Anim Dratsang ( Moines Femmes ) et Membertsho – le lac brulant…  




Jour 10 : Bumthang Phobjika Gangtey 150 kms Approx 6 hours 30 Min



Petit déjeuner, au programme de cette journée – de la route et la visite en cours de route de Trongsa Dzong et Chendbji Chorten..   

Trongsa, anciennement Tongsa (Dzongkha: གསར་, Wylie: krong gsar), est une ville ou une ville et est la capitale du district de Trongsa au centre du Bhoutan. Le nom signifie "nouveau village" à Dzongkha. Le premier temple a été construit en 1543 par le Drukpa lama Ngagi Wangchuck, arrière grand-père de Ngawang Namgyal, Zhabdrung Rinpoché, unificateur du Bhoutan.

Chendebji Chöten, construit dans le style du grand Bodhanath Chöten du Népal, a été construit par Tshering Wangchuk, fils de Yon-Say, et le Mahasiddha Zhidag, conformément à la prophétie de la Deuxième Gangteng Tulku Tenzin Lekpai Dhundrup, dans le but de soumettre les préjudiciables aux religieux démons. Il est situé à 41 km à l'ouest de Trongsa, au Bhoutan, à 2430 mètres d'altitude.




Jour 11 : Gangtey Punakha 70 kms Approx 3 hours



Journée de découverte des environs… avec notamment le RSPN Crane …le centre de Protection de cette espèce en voie de disparition

Mais aussi exploration de Villages et de maisons traditionnelles – lors d’une petite grimpette à Gangtey Gompa

Le monastère de Gangteng ou simplement le monastère de Gangtey Gonpa est situé sur une colline au milieu du village de Gangtey avec une vue saisissante sur la vallée de Phobjika ci-dessous. Ce monastère a été créé par Gyalse Rigdzin Pema Thinley, le petit-fils et la réincarnation du grand trésorier bhoutanais Pema Lingpa en 1613. Il est dirigé par le neuvième Gangtey Trulku et est le plus grand monastère Nyingmapa du Bhoutan occidental. Le vaste complexe comprend la gonpa centrale, les quartiers du moine et les centres de méditation.




Jour 12 : Punakha via Chimi Lhakhang Thimphu 77 kms Approx 3 hours



Petit déjeuner, au programme de cette journée – la marché local de fruits/légumes et fleurs… puis le Dzong avant de prendre la route…    

Dzong de PUNAKHA Construit en 1637, par Shabdrung Ngawang Nmgyal, Le premier roi du Bhoutan y fut couronné en 1907.

il ressemble à un grand navire  perché au confluent de deux rivières le Pho Chu et le Mo Chu. Un pont suspendu relie à présent le village au dzong. Une volée de marches très raides mène sous son porche. La salle d’assemblée des moines y est spectaculaire, ornée de piliers, de statues en terre cuite et de magnifiques peintures relatant le vie du Bouddha.

Punakha est très agréable en découverte personnelle…vous commencez à avoir l’habitude…

Puis Excursion au Sanctuaire de Chime Lakhang, lieu de pèlerinage pour les femmes qui ne peuvent avoir d’enfants…. On comprend pourquoi après ca va mieux, les murs des maisons font office de « dessins animés éducatifs » !!! Hi hi hi hi

Après le déjeuner à votre hôtel, départ par la route  avant d’aborder l’ascension vers Le col du Dochu La  ( 3048 m )

Ses 108 Chorten et une forêt de drapeaux de prière.  Par temps clair, vue exceptionnelle sur les sommets himalayens, Gangkar Punensum (plus de 7300m),  Ganchenta, Teri gang,. La route descend à travers les forêts tempérées fleuries de  rhododendrons et de magnolias jusqu’à la vallée sub-tropicale avec orangers, bananiers et cactus.




Jour 13 : Thimphu Excursion à Tango



Petit déjeuner, au programme de cette journée – l’Excursion à Tango avant la visite de la Ville de la Capitale…

La capitale est en très rapide extension , mais par directive royale tous les bâtiments doivent conserver le style bhoutanais .

Le  Chorten mémorial construit en mémoire du dernier Roi, Jigme Dorjee Wangchuk,

orné de spirales dorées et de clochettes sonnant dans le vent, foisonne de statues terrifiantes du Panthéon bouddhique.

Le Musée des Textiles, sous le patronnage de la reine Ashi, expose cet art traditionnel du Bhoutan.

L’Ecole d’arts traditionnels : Peinture des Thangka, sculptures de bois ou d’argile, travail du cuir, sont relancés par le gouvernement. Les enfants y apprennent les techniques  ancestrales.

Musée de la culture populaire  (objets traditionnels et beaux masques )

L’Hôpital de la médecine indigène a hérité du Tibet  l’usage ancien des plantes médicinales et de l’acuponcture.

Visite du temple de Changangkha du XV° siècle, orné de peintures et sculptures de divinités remarquables  et  le couvent  de Drubthrob.  La vue est splendide sur la vallée.

La statue dorée géante du Bouddha Dordemna domine toute la vallée de Thimphu, il contient 125 000 statuettes du Bouddha.  La vue est impressionnante

Le dzong de Thimphu et ses cours grandioses Le splendide Tashichhodzong, siège du gouvernement royal. Cette « forteresse de l’auspicieuse religion »qui remonte au XIII° siècle, présente des proportions majestueuses et de riches décorations autour du trône du roi.

Diner et nuit à l’hôtel.




Jour 14 : Thimphu Paro 65 kms Approx 1 hour 30 Min

La ville de Thimphu où il peut faire très chaud en été. ©Shabbir Akhtar - Shutterstock.com


Petit déjeuner …fin de visite des Intérets à Thimphu… ce sera aussi à vous de dire OUI ou NON… selon les intérets… au fur et à mesure , les Dzong se ressemblent et ne présentent plus les mêmes attraits… les musées de Textule ou du Folklore vous intéresseront peut-être plus… et méritent plus de temps qu’un enieme Dzong…   Sur la route, visite du temple de Tachogang Lhakhang, «la colline du cheval excellent »fondé par un saint qui eut la vision d’un cheval, émanation divine.

Dans une gorge aride, à Chuzom, (le confluent ) trois chorten protègent l’endroit des esprits mauvais, ils sont construits dans les trois styles architecturaux du Bhoutan : népalais, tibétain et bhoutanais . Arrivée. Transfert à l’hôtel. Installation ,  La vallée de Paro (alt.2250 m) est d’aspect champêtre, avec de belles maisons traditionnelles très décorées, l’air y est pur et transparent, la route longe un torrent bordé de saules. On travaille en chantant dans les rizières… le NATIONAL MUSEUM ?? et/ou le Ringpung Tzong… ou juste un peu de repos…

SI DATES du Festival : nous consulter

DEBUT d’immersion aux Festivités du PARO FESTIVAL au Ringpong Dzong




Jour 15 : Paro



Matinée Visite du Kichu Lhakang et du Musée National puis poursuite des animations du Festival… SI FESTIVAL - Nous consulter




Jour 16 : Paro Excursion au Tiger Nest ( pour le coup, à ne louper sous aucun prétexte !!! )



Le déroulé du Thongdrel se fait tôt le matin.. SI FESTIVAL - Nous consulter pour les dates

Puis retour pour le petit déjeuner, approche  du monastère de  Taktsang  (la Tanière du Tigre) Pour les personnes peu habituées à l'altitude, il faut  environ  trois heures,  pour atteindre les temples et une heure et demie pour en descendre, ce qui n’est guère possible. En une heure, pour ceux qui le désirent, un sentier monte à travers prairies, forêt de chênes et de rhododendrons, jusqu’à l’auberge de Taktsang, une cabane en bois, d’où l’on a une vue sur les temples extraordinaire.  Possibilité de monter en poney.

Le Monastère deTaktsang est l'un des sites de pèlerinage les plus vénérés du monde de l'Himalaya, et il contient 13 lieux saints.  Au VIII° siècle, Guru Rinpoché est venu à Taktsang de manière miraculeuse, en volant sur le dos d'une tigresse. Il médita pendant trois mois dans une grotte et convertit la vallée de Paro au bouddhisme.  

Prévoir la journée, et si physiquement vous vous en sentez la force, prenez votre temps, achetez vos drapeaux de prière au bas et faîtes-les bénir par les moines au Monastère, de retour à votre domicile, vous trouverez bien un petit coin sur votre balcon, dans votre jardin, sur votre toit, pour répandre un peu de Paix du Pays du Bonheur – PNB du Bhutan, le Pays au National Bonheur !!! revendiqué.

 

On débute au petit matin, il est là, nous loin, dans les nuages, la brume…. La tâche s’annonce tout de même « hard »

Et puis petit à petit, on monte… tacher d’être bien chaussé………………………………………………………………………………nous avons rencontrés mais c’est en rien recommandé !!!

Et puis tout de même le premier pallier…..reste 350 marches à descendre mais également à monter pour l’attendre, avant d’envisager le retour…. Compter 6h minimum, déjeuner compris.

Retour – Temps libre… Diner et nuit .

 




Jour 17 : Départ de Paro à Kathmandu Arrivée à Kathmandu



A votre arrivée à l’aéroport, trouvez la Pancarte avec votre nom… vous y êtes… vous n’avez plus qu’à suivre…Accueil traditionnel, transfert à votre véhicule puis à votre hôtel. Un petit brief de votre programme est prévu… début de la Visite de Kathmandu

La capitale du Népal est blottie dans une vallée riche en sites historiques, anciens temples, sanctuaires et villages fascinants à découvrir. Mêlez-vous à la population et ses animaux qui déambulent entre les monuments de la place Durbar ou rejoignez un groupe de randonneurs de haute montagne dans le quartier plein d’effervescence de Thamel. Explorez les petites boutiques d’artisanat local où vous découvrirez des créations raffinées et de toute beauté : les tapis et le papier à lettres imprimé sont parmi les spécialités de la région.




Jour 18 : Kathmandu Poursuite des Visites



Katmandou est le cœur historique et culturel du Népal et est une destination prisée des touristes depuis que le Népal a ouvert ses portes aux visiteurs. La ville présente un merveilleux mélange d’hindouisme, de bouddhisme tibétain et d’influence occidentale dans la vallée. Patan et Bhaktapur, ses deux principales villes voisines, portent d’importantes significations historiques, culturelles et religieuses. Il y aura une visite guidée au célèbre et plus grand sanctuaire hindou de Pashupatinath, au plus grand stupa bouddhiste du Népal Boudhanath, au temple des singes ou à Swoyambhunath.

 




Jour 19 : Kathmandu Nepalganj par avion 1h de vol Puis 2h de route pour Bardia.



Racy Shade Resort

L’équipe Racy Shade possède 15 ans d’expérience dans le domaine de l’accueil des étrangers et leur offre des expériences inoubliables dans le parc national de Bardia et avec le peuple Tharu.

Il est situé près de l'entrée du parc national de Bardia, dans le petit village de Bethani (Takurdwara). Ce lodge a été créé par les habitants dans le style traditionnel Tharu.

12 chambres doubles avec salle de bain privée, toit de chaume et murs de boue. La propreté est notre devise.

Chaque chambre est équipée d'électricité, moustiquaire, table, placard.

L'ambiance est locale, chaleureuse et conviviale

À quelques pas de la porte, vous pourrez vous rafraîchir dans un petit ruisseau. Les fleurs et les arbres fruitiers de notre jardin vous procureront un environnement paisible.

Le bar et le restaurant vous proposeront une cuisine locale et internationale dans le respect des normes d'hygiène les plus strictes.

Notre équipe est composée d’Autochtones de la région et tous nos guides sont qualifiés par l’ONG népalaise «Trust national pour la conservation de la nature» qui travaille en étroite collaboration avec les autorités du parc national.

Nos naturalistes passionnés extrêmement attentifs à votre sécurité vous offriront une expérience de votre vie.

Outre les activités dans la jungle, nous vous offrons la possibilité de découvrir le village et la culture locale Tharu.




Jour 20 : Bardia Safaris en Jeep et à Pied



Après un petit-déjeuner matinal, vous irez dans le parc national en jeep avec un guide naturaliste local. C'est une bonne excursion pour découvrir la géographie du parc et les différents écosystèmes. Après le pique-nique, safari à pied dans le parc national. Vous serez dans un petit groupe de 4-5 personnes avec 2 guides spécialisés dans cette activité. Vous marcherez jusqu'à l'observation des tours ou des lieux d'attente pour admirer la faune et la flore locales. Si vous êtes chanceux, des tigres, éléphants, rhinocéros, cerfs, singes, crocodiles et oiseaux peuvent apparaître. N'ayez pas peur, tous ces animaux sont effrayés par les gens et aucun d'entre eux n'a un être humain au menu. Le Népal est l’un des rares pays à autoriser les safaris à pied. Ceci existe depuis plus de 15 ans et aucun touriste n'a jamais été mis en danger.




Jour 21 : Safari Flottant



Après le petit-déjeuner, nous conduirons une heure à Chisapani, par le pont de Karnali, où nous prendrons un déjeuner typique (avec du poisson local) dans un restaurant typique. Après le déjeuner, nous commençons le safari flottant (sur radeau). Il n'y a pas de grands rapides sur la rivière et cette excursion offre de bonnes opportunités pour des paysages magnifiques et des oiseaux parmi d'autres animaux. (Remarque : le safari flottant est soumis à la condition de niveau d'eau)

Danse culturelle Tharu,

 

 




Jour 22 : Retour à Kathmandu 2h de route pour aéroport plus 1 heure avion et route pour Bandipur



Bandipur, village médiéval typique de l'ethnie Newar. Ce village est maintenu dans son état d'origine par une spécification très stricte et représente un exemple de préservation culturelle et de développement durable par le tourisme. Marche dans le village.




Jour 23 : Destination Ghachowk et Annapurna mon Village



Route scénique




Jour 24 : Ghachowk



Libre au village

Profitez d'un séjour au cœur de Ghachok, un village népalais typique réparti sur un plateau surplombant la vallée de la rivière Seti, à 20 km au nord de la ville de Pokhara.
De là, vous pourrez profiter de superbes vues sur la chaîne de montagnes de l'Annapurna.
Nous proposons un hébergement dans des maisons en pierre népalaises typiques et des activités telles que le canyoning, le VTT, la randonnée ...
Ghachok est le point de départ pour des itinéraires de randonnée alternatifs qui offrent une occasion unique de découvrir des sites culturels et naturels loin de la foule.




Jour 25 : Trek de Ghachowk à Lwang Village 4 à 5h de Trek facile



Trek = Depart de Ghachowk pour rejoindre le Village de Lwang Ghatel

Ca descend, puis du plat…. Et on monte….

Prévoir 5h de marche…. 8h tranquilou… avec Halte Déjeuner / Pauses photo ici et là … Les photos sont dans l’ordre chronologique de la journée…

Au départ on a le choix sur une portion assez abrupte très scénique… On descend, puis remonte, mais on peut choisir la route… ici c’est la version « abrupte », cela dure 1h, c’est assez physique, car il pleuvait… puis ensuite c’est plat… jusqu’au point Déjeuner… et ensuite ça grimpe à gagner le Village… mais cela se fait tranquillement sans heurt facilement…

Nous sommes dans le Zone Protégée de l’Annapurna, mais pas sur la zone « Trek », donc pas de rencontres de « Touristes »




Jour 26 : De Lwang Village à Australian Camp 4 à 5h de Trek facile



Trek – Départ de Lwag Ghatel – Direction Dhampus…. Si jamais c’est « trop », vous pouvez faire une halte ici, et la voiture peut vous récupérer à ce point… ou poursuivre et monter à Australian Camp

Départ de Lwag Ghatel – Direction Dhampus…. Si jamais c’est « trop », vous pouvez faire une halte à Dhampus, et la voiture peut vous récupérer à ce point… ou poursuivre et monter à Australian Camp

Compter 5h de ballade… la dernière portion est raide… mais cela vaut le coup….

Cela peut se faire en 8h sans souci…

Si vous souhaitez ne pas poursuivre, c’est ici que nous pouvons venir vous chercher en voiture… après, ce n’est plus possible…on rentre sur la Zone Touristique de l’Annapurna.

 On rentre sur une zone protégée et touristique et

on rencontrera des Touristes et/ou les traces de leur passage !!!

Ca grimpe, ça grimpe pour l’Australian Camp, c’est la portion la plus raide…. Faut prendre le temps… tranquillement car cela vaut le coup, la-haut… Entre 1h et 2h selon votre aptitude… faut prendre son temps, y aller à son rythme, pas de problème de respiration, c’est juste que cela fait déjà quelques heures que l’on marche, les pieds peuvent le rappeler si les chaussures ne sont pas d’un grand confort… les jambes aussi…

 




Jour 27 : Selon votre souhait :



Retour à Pokhara, en version longue ou en version rapide selon

La descente rapide – 1h – pour rejoindre la route pour Pokhara.. c’est assez raide, mais cela se fait bien…

Si vous descendez vers 8h… pour 10h… vous êtes à Pokhara, pour une journée de découverte de la Ville. Pokhara ne présente pas d’intérets majeurs, la vie s’organise autour du Lac… Restau, Bars, Ballades sur le Lac… très villégiature après les efforts…

Pokhara. C'est un endroit remarquable de beauté naturelle. À une altitude inférieure à celle de Katmandou, il a une sensation beaucoup plus tropicale; un fait très apprécié par les belles fleurs diverses qui prospèrent dans cet environnement. La ville enchanteresse possède plusieurs lacs magnifiques et offre une vue panoramique imprenable sur les sommets de l'Himalaya. La sérénité des lacs et la magnificence de l'Himalaya se dressant derrière eux créent une ambiance de paix et de magie.

Les vallées qui entourent Pokhara abritent une forêt épaisse, des rivières jaillissantes, des lacs émeraude et, bien sûr, les vues sur l’Himalaya de renommée mondiale. La ville est également connue comme le centre de l'aventure. Après-midi libre pour découvrir le bazar ou les abords du lac.




Jour 28 : Pokhara Kathmandu Namo Buddha Monastery



Après le petit déjeuner , route retour vers la Capitale puis poursuite vers Namo Buddha Monastery – En cas de non-possibilités ( Séminaire prévu de longue date ) , le séjour pourra se prévoir à Namo Buddha Resort, tout proche, vous permettant un accès au Monastère et de découvrir la Vie Monastique.




Jour 29 : Journee immersion au Namo Buddha Monastery



Namo Buddha est un endroit magnifique. Il n'y a pas besoin d'exagérer cela. L'endroit est très calme et pur. Son environnement est très propre, sans pollution et l’air naturel est si frais, frais et sain. C'est aussi le bon endroit pour la méditation et la pratique. Au matin, quand vous vous réveillez, vous pouvez voir un beau lever de soleil. Dans la soirée, vous pouvez voir un magnifique coucher de soleil. Vous pouvez profiter des plages recouvertes de neige de l'Himalaya, qui ont l'air si incroyables et si pures.

Du point de vue bouddhiste, Namo Buddha est l'un des sites religieux les plus importants du Népal. Il existe trois principaux sites de pèlerinage bouddhiste: Boudha Stupa, Swayambhunath Stupa et Namo Buddha.

Vous pouvez donc organiser vos journées sur place selon vos envies, Temps de Méditation, Ballade dans les environs, le Monastère accueil de nombreux étrangers toute l’année.




Jour 30 : Journee immersion au Namo Buddha Monastery



Journée selon vos envies




Jour 31 : Départ de Kathmandu Transfert à aéroport selon horaire de vol international.



Retour chez vous




Décrivez-nous votre projet de voyage : vos envies et vos besoins

Nous envoyons votre demande aux agences locales

Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis personnalisés

Choisissez l'agence locale qui vous correspond