SUR LES TRACES DES CARAVANNES-15 JOURS

Description du séjour

Bienvenue en Ouzbékistan. Vous découvrirez les villes importantes d'Ouzbékistan comme Tachkent, Ferghana, Samarkand, Chakhrisaz, Boukhara, Nourata, Khiva, Nukus et la Mer d'Aral. Si vous avez des questions sur ce circuit, n'hésitez pas à nous contacter. Bon voyage!!!

Jour 1 : TACHKENT

Arrivée à Tachkent et le petit déjeuner à l’hôtel et le depart la visite de la capitale de la république d'Ouzbékistan, riche en parcs et fontaines. C'est aujourd'hui une ville culturelle de première importance. Jadis, centre de Négoce, sa situation privilégiée au croisement des routes caravanières reliant Europe et Indes éveilla la curiosité de nombreux conquérants (Gengis Khan au XIIIème siècle). Découverte des Madrassah de Barak Khan XVIe, Madrassah d’Abdul-Kassim Cheikh XIXe, de la Mosquée de Tilya Chaikh XIXe, de la Place de l’Indépendance, du Monument « Courage » érigé aux victimes du tremblement de terre de 1966, du Théâtre de A. Navoi. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : TACHKENT/KOKAND/RICHTAN/FERGHANA

Petit-déjeuner. Route vers Ferghana par le col de Kamtchik. Arrêt à Kokand, visite du fameux palais de Khoudayar Khan, dont la construction a pris 8 ans (1863-71), de la mosquée Juma, qui était l’une des plus grandes mosquées royales de Kokand. Continuation vers Richtan, ville connue par les traditions particulières de ses céramistes et visite d’un atelier. Arrivée à Ferghana. La ville de Ferghana (230 000 habitants) est le centre administratif de la région de Ferghana. Dîner. Nuit à l’hôtel.

Jour 3 : FERGHANA / TACHKENT

Petit déjeuner. Départ pour Marghilan. Visite de la fabrique de la production de la Soie, et promenade sur le Marché. La route vers Tashkent par le col de Kamtchik (2268 m) dans la chaine des monts Tchatkal. Arrivée et installation à l’hôtel. Diner. Nuit à l’hôtel.

Jour 4 : TASHKENT/NOUKOUS/MOYNAK/NOKOUS

Petit-déjeuner à l’hôtel et transfert à l’aéroport pour le vol vers Noukous. Envol à destination de Noukus, vol HY 1001 à 7H10. Arrivée à 9h45. Départ vers Moynak, ancien port. Désormais la Mer d'Aral s’est « évaporée » et se trouve à 150 km. Vous découvrirez à Moynak le "Cimetière des bateaux". Retour vers Nukous. Diner et Nuit à l’hôtel.

Jour 5 : NOUKOUS / AYAZ-KALA / TUPRAK –KALA/KHIVA

Petit déjeuner. Visite du Musée Savitsky. Le départ par la route vers Ayaz-Kala. En route, un arrêt et la visite de Toprak-Kala. Ce sont des sites impressionnants : les ruines des deux citadelles sont perchées sur une colline au milieu du désert. Depart vers Ayaz Kala, la visite des vestiges d’Ayaz Kala, la forteresse la mieux conversée, et puis la route vers Khiva. Arrivée à Khiva et installation à l’hôtel. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 6 : KHIVA

Petit déjeuner. Visite de cette ville-musée, qui entourée de hauts remparts s'étend sur près de 26 ha, et de ses constructions monumentales datant des XVIIIème et XIXe siècles : la vieille citadelle Kounia Ark, la Madrassa de Mukhamed Aminkhan XIXe S., minaret de Kalta Minor XIXe S., mosquée de Juma XVIIIe S., mausolée de Seid Allauddin XIVe S., palais de Tach Khauly XIXe S., l’ensemble de Palvan Darvaza XIXe S.. La Mosquée Djouma est la principale mosquée de Khiva, elle comporte 213 colonnes de bois sculpté, Le Mausolée de Pakhlavan Makhmoud est le plus remarquable monument architectural de Khiva. Dîner dans la vieille ville et Nuit à Khiva.

Jour 7 : KHIVA/BOUKHARA

Petit déjeuner à l’hôtel, et départ par la route vers Boukhara en traversant le désert de Kyzyl-Koum. C’est la plus grande plaine désertique d’Asie Centrale d’une superficie de quelques 300 000 kms carrés, elle est riche en ressources naturelles et notamment en gaz. Déjeuner dans un Bagdad Kafe. Arrivée à Boukhara et installation à l’hôtel. Dîner. Nuit à l’hôtel.

Jour 8 : BOUKHARA

Petit Déjeuner à l’hôtel. Départ pour une journée complète consacrée à la découverte des monuments de Boukhara, dont la construction remonte à l’époque où Boukhara était le plus grand centre culturel de l’Asie Centrale. Visite de cette deuxième "ville musée" d'Ouzbékistan qui fut la capitale régionale de la fin du XVIème siècle jusqu'en 1917 : la Citadelle Ark, résidence des souverains de Boukhara; la mosquée Bolo-Khaouz, qui est située au-dessus du bassin et face à la citadelle, Tim Abdulla Khan, mausolée d’Ismail Samani et celui de Tchachma Ayoub IX-Xe S. Promenade dans le marché, et visite des medersas d’Ouloug Beg, d’Abdulaziz Khan, de Nadir Divan Beghi. Poursuite des visites : les coupoles marchandes, le minaret Kalian XII-XIVe S., la mosquée de Magokky Attary XIIe S., Lyaby Khaus XVI-XVIIe S. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 9 : BOUKHARA

Petit déjeuner à l’hôtel. Visite du Palais Sitora-I-Mokhi-Khossa, résidence de campagne du dernier émir Said Alim Khan. Visite de la nécropole de Tchor-Bakr, située dans le village de Soumitan à 6 kms de Boukhara. Dans cette nécropole se trouve le double tombeau d’Abou-Bakr Saad et d’Abou-Bakr Akhmad, descendants de Mahomet. Continuation des visites : la Mosquée Tchor Minor, l’un des édifices les plus séduisants et les plus étranges de Boukhara. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel

Jour 10 : BOUKHARA / GUIJDOUVAN / YANGUIGAZGAN

Nous partons vers le village Guijdovan rendu célèbre par ses fines céramiques. Visite l’atelier des ceramiques, et la route vers Nourata , visite de la petite ville où la colline d'Alexandre le Grand et visiter la mosquée Nomozgokh et la source sacrée « Tchachma ». Arrivée au camp de yourte. Temps libre pour assister au coucher du soleil dans le désert. Balade à dos de chameaux dans la steppe. Dîner et nuit sous la yourte. Apres le diner le chanteur des kazaks qui chantera pour vous.

Jour 11 : YANGUIGAZGAN / LE LAC AYDAR/ SAMARKAND

Arrivée au bord du lac Aydar, continuation le long des rives du lac pour observer l’avifaune qui colonise les berges (pélicans, cormorans, condors, etc). Il est possible de se baigner dans le lac. Pique-nique au bord du lac. Départ pour Samarkand. Arrivée à Samarkand. Dîner. Nuit à l’hôtel.

Jour 12 : SAMARKAND

La ville, située dans la vallée du Zeravchan, et occupant le centre de la route de la soie, existait déjà à l’époque d’Alexandre le Grand. L'ancienne capitale de Timur-Leng (Tamerlan) a été surnommée « l'Eden de l'Orient ». Tamerlan voulait en faire la capitale des capitales et il est vrai que la découverte de ce jardin d'azur de pierres qu'est Samarkand marque profondément les visiteurs. Visite : le mausolée de Tamerlan, splendide ensemble autour de la célèbre pierre tombale de Tamerlan en néphrite verte et d’autres pierres tombales de familiers qui surplombent les tombeaux effectifs qui se trouvent dans la crypte: la place du Régistan, le sommet de tout voyage en Ouzbékistan et, au-delà, un ensemble éblouissant qui compte parmi les plus beaux et les plus marquants qui soient. Tout d’abord la perspective est majestueuse et encore mise en valeur par les proportions habilement combinées des trois médersas d’Oulough Beg (1420), de Chir Dor (1636), ces deux premières se faisant face, et de Tillia Kari (1660). Ensuite la décoration des portails et des minarets est somptueuse avec leurs panneaux en mosaïque ciselée et glaçurée. Suite des visites l’après-midi :la mosquée de Bibi Khanym, du nom de l’épouse favorite de Tamerlan qui assurait la régence lors des nombreuses expéditions guerrières de son mari. Bâtie en 5 ans elle est de proportions vraiment grandioses avec une cour intérieure de 130 mètres sur 102, deux minarets de 50 mètres :le marché de Samarkande près de la mosquée de Bibi Khanym. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 13 : SAMARKAND

Petit déjeuner à l’hôtel. Visite de Samarkand. L’impression est différente de celle de Boukhara car les monuments, s’ils sont plus spectaculaires, sont disséminés dans une ville essentiellement moderne. Vous y verrez : la nécropole de Chakhi Zinda, du « roi vivant », lieu de pèlerinage vers le lieu où l’un des cousins de Mahomet aurait disparu après avoir été décapité par les habitants de Samarcande qui résistaient à l’une des premières tentatives d’invasion arabe. On accède à la grande mosquée funéraire par un alignement unique de mausolées dont les ornementations vernissées comptent parmi les plus belles d’Asie centrale ; Visite de l’observatoire d’Oulough Beg, le petit-fils de Tamerlan, qui est un savant émérite. Une visite de nature plus scientifique sur le site de la plus grande perfection qu’ait pu atteindre l’astronomie avant l’invention du télescope. Visite du musée Afrosiab dans lequel vous admirerez des fresques du VIIe siècle trouvées dans le palais de Varkhouman. Le bien le plus précieux de ce musée est une frise du VIe siècle qui occupe toute la salle centrale et représente une caravane transportant des présents pour le souverain. C’est l’une des plus belles pièces de l’art sogdien. Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 14 : SAMARKAND/SHAKHRISABZ/TERSAK

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ en direction de Chakhrisiabz. Tamerlan naquit près de ce village en 1336 et décida d’y édifier Ak-Saraï le «palais blanc» afin de commémorer cet auguste événement. Il y adjoignit bientôt un mausolée destiné à abriter sa dépouille ainsi que celle de son fils préféré et rebaptisa le village de Kech en Chakhrisiabz «noyé dans la verdure».Visite de la ville de Chakhrisiabz : le palais Ak Sarai, ancienne résidence de Tamerlan où seule une partie de l’arche de l’entrée principale subsiste et où l’on peut encore voir quelques feuilles d’or accrochées à l’émail ; la mosquée Kok Goumbaz, appelée ainsi à cause de son dôme bleu et qui était la mosquée du vendredi de Chakhrisiabz ; le mausolée de Chamseddine Koulial. Chamseddine était le maître à penser du père de Tamerlan et la légende veut que l’édifice abrite leurs deux dépouilles ; le mausolée de Goumbazi Seïidon (1438), création du petit-fils de Tamerlan, Oulough Beg, et qui devait abriter son tombeau ainsi que celui de ses descendants. La route vers le village chez le prof de francais et arrivée. Decouvert et un petit balade dans le village. Dîner et nuit chez l’habitant.

Jour 15 : TERSAK/TASHKENT

La route pour Tachkent, vers midi arrivée à l’hôtel et le temps libre. Dîner d’adieux en ville. Nuit à l’hôtel. Transfert à l'aéroport, et assistance aux formalités d'enregistrement. Fin de nos services.

Autres idées de Séjour Ouzbékistan

3 semaines en Ouzbékistan

Ouzbékistan
par KARAVAN TRAVEL
2245€

Partez 3 semaines en Ouzbékistan à la découverte des paysages naturels et historiques, Vous traverserez montagnes, déserts, lac, et palais en mosaïque. Vous visiterez des villes comme Boukhara ou Nourata, ainsi que leurs marchés typiques et leurs fabriques de soie. Enfin, vous profiterez d'un repas typique chez l'habitant, Jamais vous ne profiterez autant d'un voyage en Ouzbékistan !

Inimitables merveilles de l'Asie Centrale

Ouzbékistan
par Samarkand Renaissance
618€

" Samarkand Renaissance" vous invite à un voyage d"exception au pays des miracles et aventures au coeur de l"Asie Centrale.....en Ouzbékistan. Nos voyages vous offrent la palette des couleurs et les émotions du passé et du présent, le voyageur devient le sultan, le derviche, le riche marchand ou le guérisseur.....

Traversée de l'Asie Centrale 19 jours

Ouzbékistan, Kirghizistan
par TRIP ORIENT
2400€

Choisissez ce circuit si vous souhaitez traverser toute l'Asie Centrale sur les traces de la Route de la Soie. Ce voyage vous permet de découvrir à la fois trois pays centrasiatiques Kirghizistan-Ouzbékistan-Turkménistan.

L'Ouzbékistan de l'ouest à l'est

Ouzbékistan
par Global Trip
910€

Les faits historiques sur la territoire de l’Ouzbékistan a la signification très important pour toutes les régions du monde . La mémoire des millénaires garde dans les monuments uniques architecturaux des villes historiques de l’Ouzbékistan telles comme Tachkent, Samarcande, Boukhara, Khiva, Shahr -i- Siyabz et bien sûr la ville de Ferghana, une peninsule ouzbek au sein des montagnes kirghiz, forme un centre agro- industriel du pays. En choisissant ce programme vous allez avoir une chance de visiter le centre industriel important de l’Ouzbékistan comme la ville de Ferghana et découvrir profondement la richesse spirituelle et la culture unique du coeur de l’Asie centrale .

VOYAGE SUR LA ROUTE CARAVANIERE DE L'OUZBEKISTAN

Ouzbékistan
par ARTS ET DESERTS LLC.
1199€

C'est un voyage à travers l'histoire des civilisations nomades et sédentaires, dans les régiones de Transoxiane restera longtemps dans vos souvenirs. Les villes légendaires avec les caravansérails, maisons des soufis, mosquées et médersas vous fascineront sans doute. Une population extrêmement hospitalière, aimable et accueillante vous offrira toutes les charmes orientales. Vous garderez longtemps le goût d’une cuisine fantastique, surtout le plat national du pays-Plov. Les odeurs des épices, les fumées des chachliks (brochettes de viande) et le thé ouzbek vous manquera certainement. Connaître une vie quotidienne nomade est une opportunité précieuse et vous avez de la chance de l’avoir avec nous. Nous vous invitons à être nos hôtes pour découvrir tout ci-dessus mentionné. Voyagez avec nous selon vos souhaits! 

Délicieux Ouzbékistan

Ouzbékistan
par ALFA GROUP
470€

La visite "Delicious Uzbekistan" est une visite des lieux historiques de l'Ouzbékistan et des vacances pour l'estomac. Le prix de la visite comprend les déjeuners et dîners dans les meilleurs restaurants ouzbeks, des classes de maître pour la cuisine manti et pilaf. 6 jours 5 nuits pour deux personnes Tachkent - 3 nuits Samarkand - 1 nuit Boukhara - 1 nuits Inclus dans le prix: - Hôtels moyens - Auto - Guide - 3 repas par jour - des billets d'entrée aux excursions - Billets de train

3 semaines en Ouzbékistan

Ouzbékistan
par KARAVAN TRAVEL
2245€

Partez 3 semaines en Ouzbékistan à la découverte des paysages naturels et historiques, Vous traverserez montagnes, déserts, lac, et palais en mosaïque. Vous visiterez des villes comme Boukhara ou Nourata, ainsi que leurs marchés typiques et leurs fabriques de soie. Enfin, vous profiterez d'un repas typique chez l'habitant, Jamais vous ne profiterez autant d'un voyage en Ouzbékistan !

Traversée de l'Asie Centrale 19 jours

Ouzbékistan, Kirghizistan
par TRIP ORIENT
2400€

Choisissez ce circuit si vous souhaitez traverser toute l'Asie Centrale sur les traces de la Route de la Soie. Ce voyage vous permet de découvrir à la fois trois pays centrasiatiques Kirghizistan-Ouzbékistan-Turkménistan.

HOSPITALITE OUZBEKE

Ouzbékistan
par HAVAS TOUR SERVICE
790€

CIRCUIT CLASSIQUE-8 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
690€

Circuit classique pour 8-jours. Khiva-Boukhara-Samarkand-Tachkent

LA ROUTE DE LA SOIE EN OUZBEKISTAN-12 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1100€

Les villes les plus anciennes des routes de la soie comme Samarkand, Boukhara, Tachkent, Khiva et Chakhrisabz étaient les villes importantes sur les routes commerciales de la Grande Route de la Soie. Fondées dans le 2ème siècle avant J-C sur la Route de la Soie reliant la Chine et le Moyen-Orient, n’était pas seulement une route commerciale importante, mais était aussi un pont pour l'échange culturelle entre l’ Orient e t l’ Occident. Et, bien sûr, il est impossible de ne pas parler de l'influence de la Route de la Soie dans l'histoire culturelle et architecturale de l'Asie centrale. Samarkand, avec son histoire plus de 27 siècles, l'une des plus anciennes villes du monde, surprend encore l'oeil avec ses magnifiques bâtiments de l'architecture médiévale. La ville de Boukhara, aussi vieux que Samarkand, ouvre ses portes pour les amateurs de l'antiquité. Chaque pierre dans cette ville respire l'histoire. Ici ont vécu de grands scientifiques comme le médecin Avicenne, l’ historien Mohammed Nerchakhy. Khiva, dont le paysage urbain a pris forme au 17e siècles,est un des joyaux architecturaux derrière ses murs de pisé. Découvrez l’ancienne routes de la soie avec nous!

Ouzbékistan, au pays de la route de la soie et des chevaux célestes-15 jours.

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1200€

L'histoire de la Route de la Soie remonte aux temps où les marchands de soie traversaient les chemins brulants des déserts Kara-Koum et Kyzyl-Koum et s'engouffraient dans l'oasis de Merv et de Khârezm. D'autres caravanes suivirent avec des épices, des pierres précieuses, des étoffes et des céramiques d'Afrosiab. Afin de se procurer des "argamaks célestes", l'empereur de Chine envoie des troupes à Ferghana et Kokand. Durant ce voyage en Ouzbékistan vous découvrirez toute une palette de paysages, de couleurs et de parfums.

3 semaines en Ouzbékistan

Ouzbékistan
par KARAVAN TRAVEL
2245€

Partez 3 semaines en Ouzbékistan à la découverte des paysages naturels et historiques, Vous traverserez montagnes, déserts, lac, et palais en mosaïque. Vous visiterez des villes comme Boukhara ou Nourata, ainsi que leurs marchés typiques et leurs fabriques de soie. Enfin, vous profiterez d'un repas typique chez l'habitant, Jamais vous ne profiterez autant d'un voyage en Ouzbékistan !

L'Ouzbékistan de l'ouest à l'est

Ouzbékistan
par Global Trip
910€

Les faits historiques sur la territoire de l’Ouzbékistan a la signification très important pour toutes les régions du monde . La mémoire des millénaires garde dans les monuments uniques architecturaux des villes historiques de l’Ouzbékistan telles comme Tachkent, Samarcande, Boukhara, Khiva, Shahr -i- Siyabz et bien sûr la ville de Ferghana, une peninsule ouzbek au sein des montagnes kirghiz, forme un centre agro- industriel du pays. En choisissant ce programme vous allez avoir une chance de visiter le centre industriel important de l’Ouzbékistan comme la ville de Ferghana et découvrir profondement la richesse spirituelle et la culture unique du coeur de l’Asie centrale .

L'ESSENTIEL DE L'OUZBEKISTAN EN 10 JOURS

Ouzbékistan
par ARTS ET DESERTS LLC.
1099€

Le pays du sourire et de l’accueil chaleureux vous réservera d’incroyables surprises. Ce circuit vous amènera sur la Route de la Soie dans des villes magiques,  des endroits insolites!  Un voyage ne se limite pas seulement à l’histoire, la culture et l’architecture, ce sera l’occasion pour vous de faire un voyage gastronomique en commençant par le Plov, ce fameux plat national ! Vous découvrirez d’anciens caravansérails transformés en véritables cavernes d’Ali Baba regorgeant de produits artisanaux extrêmement raffinés , de couleurs et de senteurs orientales !  Un voyage dans le temps vous permettra de visiter des monuments majestueux, de somptueuses mosquées, d’impressionnants minarets, de vous perdre dans des ruelles anciennes … De Tachkent à Samarcande en passant  par Khiva et Boukhara sans oublier la traversée du désert de sable rouge !

La grande route de la soie

Ouzbékistan
par ALFA GROUP

Voyage historique à travers l'Ouzbékistan, le long de la route de la Grande Route de la Soie. Visiter la vallée de Ferghana, les montagnes de Chatkal, le désert de Kyzylkum, vous verrez la grande rivière Amudarya, les plus anciennes villes - Samarkand, Boukhara, Khiva, accompagné d'un guide. Visitez les mosquées soufies et les temples zoroastriens. Monter sur les navires du désert - chameaux et passer la nuit dans une vraie yourte. 17 JOURS / 16 NUITS pour deux personnes

Ouzbékistan, au pays de la route de la soie et des chevaux célestes-15 jours.

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1200€

L'histoire de la Route de la Soie remonte aux temps où les marchands de soie traversaient les chemins brulants des déserts Kara-Koum et Kyzyl-Koum et s'engouffraient dans l'oasis de Merv et de Khârezm. D'autres caravanes suivirent avec des épices, des pierres précieuses, des étoffes et des céramiques d'Afrosiab. Afin de se procurer des "argamaks célestes", l'empereur de Chine envoie des troupes à Ferghana et Kokand. Durant ce voyage en Ouzbékistan vous découvrirez toute une palette de paysages, de couleurs et de parfums.

VOYAGE SUR LA ROUTE CARAVANIERE DE L'OUZBEKISTAN

Ouzbékistan
par ARTS ET DESERTS LLC.
1199€

C'est un voyage à travers l'histoire des civilisations nomades et sédentaires, dans les régiones de Transoxiane restera longtemps dans vos souvenirs. Les villes légendaires avec les caravansérails, maisons des soufis, mosquées et médersas vous fascineront sans doute. Une population extrêmement hospitalière, aimable et accueillante vous offrira toutes les charmes orientales. Vous garderez longtemps le goût d’une cuisine fantastique, surtout le plat national du pays-Plov. Les odeurs des épices, les fumées des chachliks (brochettes de viande) et le thé ouzbek vous manquera certainement. Connaître une vie quotidienne nomade est une opportunité précieuse et vous avez de la chance de l’avoir avec nous. Nous vous invitons à être nos hôtes pour découvrir tout ci-dessus mentionné. Voyagez avec nous selon vos souhaits! 

3 semaines en Ouzbékistan

Ouzbékistan
par KARAVAN TRAVEL
2245€

Partez 3 semaines en Ouzbékistan à la découverte des paysages naturels et historiques, Vous traverserez montagnes, déserts, lac, et palais en mosaïque. Vous visiterez des villes comme Boukhara ou Nourata, ainsi que leurs marchés typiques et leurs fabriques de soie. Enfin, vous profiterez d'un repas typique chez l'habitant, Jamais vous ne profiterez autant d'un voyage en Ouzbékistan !

CIRCUIT CLASSIQUE-8 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
690€

Circuit classique pour 8-jours. Khiva-Boukhara-Samarkand-Tachkent

Les grandes villes de l'Ouzbékistan

Ouzbékistan
par Global Trip
640€

La Route de la Soie était un réseau de routes commerciales entre l'Asie et l'Europe allant de Chang'an (actuelle Xi'an) en Chine jusqu'à Antioche en Syrie. Elle doit son nom à la plus précieuse marchandise qui y transitait : la soie, dont seuls les Chinois connaissaient le secret de fabrication. Cette dénomination de 'route de la soie' est due à un géographe allemand du XIXe siècle. Partez sur les traces de la plus grande route d'Asie lors d'un voyage sur mesure en ouzbékistan. Une route à travers l'Asie Les caravanes partaient de Xi'an, empruntaient le corridor du Gansu puis contournaient le désert du Taklamakan par le nord au pied des hautes montagnes des Tian Shan ou par le sud au pied des Kunlun; ces deux routes étaient jalonnées de villes et caravansérails : au nord, Turfan, Ürümqi, Karachahr, Koutcha, Aksou, Kashgar et au sud Dunhuang, Miran, Cherchen, Niya, Khotan, Yarkand. À partir de Kashgar et Yarkand, les pistes rejoignaient la Perse ou l'Inde à travers les hautes montagnes de l'Asie centrale (Pamir et Karakoram), puis par la Sogdiane (Samarcande, Boukhara, Merv), la Bactriane ou le Cachemire. Peu de caravanes effectuaient l'intégralité du trajet et les marchandises étaient revendues le long de la route dans les oasis qui devinrent des centres de commerce très prospères. Une route qui a vu passer les plus grands Historiquement, on considère que la Route de la Soie a été ouverte par le général chinois Zhang Qian au IIe siècle av JC; l’empereur l'avait envoyé sceller une alliance avec les tribus situées à l’ouest du désert de Taklamakan. Alexandre le Grand s’était arrêté bien avant d’atteindre le Turkestan chinois. Les Romains, qui n’étaient pas mieux renseignés, étaient convaincus que les Sères ('peuple de la soie', c’est à dire les Chinois) récoltaient la soie sur les arbres. Les Parthes, les Sogdiens et les Indiens devinrent rapidement les principaux intermédiaires dans le commerce de la soie entre l’est et l’ouest, achetant le tissu aux marchands chinois qui l’acheminaient jusqu’à Dunhuang, et le revendant aux Syriens et aux Grecs. Chaque transaction augmentait considérablement le prix du produit qui aboutissait dans l’Empire romain par le biais d’intermédiaires grecs et juifs. Des caravanes chargées de marchandises précieuses mais pas seulement La soie ne représentait qu’une petite partie du commerce effectué sur la Route de la Soie. Les caravanes qui partaient vers l’est emportaient de l’or, des pierres et des métaux précieux, des textiles, de l’ivoire et du corail, alors que celles qui allaient en Occident étaient chargées de fourrures, de céramiques, de cannelle et d’armes en bronze. L’importance de ces nouveaux liens terrestres entre Orient et Occident se mesurent également aux idées et aux croyances véhiculées par les hommes qui accompagnaient ces caravanes. L'impact des pensées religieuses et philosophiques de l'Inde, de l'Asie centrale et du Moyen-Orient allait être immense tant en Chine que dans les autres pays de l'Asie; en particulier, le bouddhisme introduit au début de l'ère chrétienne connut une expansion rapide le long de la Route de la Soie et de nombreuses grottes et monastères furent construits dans les oasis; l'âge d'or du bouddhisme prendra fin en 845 lorsque l'empereur hostile aux religions étrangères les interdira. On a du mal à imaginer que des monastères bouddhiques dominaient autrefois la vie culturelle d'Asie Centrale. Un apport culturel énorme Elle a permis de maintenir une culture internationale qui liait ensemble des peuples très divers; elle eut un fort impact d'intégration dans les régions traversées sur les tribus qui vivaient auparavant isolées; elle a amené le nestorianisme, le manichéisme, le bouddhisme et l'islam en Asie centrale et en Chine. A la religion et à l'art, il convient d'ajouter les technologies : des chinois, l'Asie centrale n'apprit pas seulement à couler le fer, mais aussi à fabriquer du papier. À la fin de sa gloire, la Route de la Soie a contribué à l'établissement du plus grand empire continental de tous les temps : l'Empire des Mongols .Vers la fin du VIIIe siècle, les routes maritimes qui reliaient le port méridional de Canton au Moyen-Orient étaient bien établies. L’art de la sériciculture avait été maitrisé par les Perses et, même si la soie ne fut pas produite en Europe avant le XIIe siècle, l’apogée de la Route de la Soie tirait à sa fin. La chute de la dynastie Tang au Xe siècle conduisit la Chine au chaos; à la même époque, des communautés entières dans les oasis disparaissaient suite au tarissement des sources. Les turbulences occasionnées par Gengis Khan et Tamerlan minèrent l'économie de la région. L'Asie centrale restera longtemps en dehors des préoccupations de l'Orient et de l'Occident jusqu'à l'arrivée des explorateurs russes et anglais au XIXe siècle.

L'Ouzbékistan à travers les lieux saints

Ouzbékistan

On a surnommé les peuples d'Asie centrale les " musulmans oubliés ". Isolés du reste de l'empire musulman par l'apparition d'un pouvoir chiite en Iran, les musulmans d'Asie centrale ont ensuite dû affronter la guerre livrée par le communisme à l'islam, puis sont restés isolés du monde sous l'emprise du régime soviétique. L'Ouzbékistan compte quelques-uns des plus grands lieux saints de l'islam. La religion reste en grande partie teintée de chamanisme et de zoroastrisme, dont les croyants n'ont jamais su se départir. Un circuit à travers les principaux sites spirituels du pays peut aussi s'effectuer à partir de Termez, porte d'entrée du bouddhisme de l'Inde vers la Chine.

De la trace de Tamerlang jusqu’au pays de fleurs de soleil et melons sucres

Ouzbékistan
par Uzbegim Tour
1050€

Ce voyage culturel, mais avant tout mythique vous permet de découvrir l'Ouzbékistan, patrie de Tamerlan et carrefour des routes caravanières de la Route de la Soie. Au coeur des mosques et médersas aux coupoles turquoises, à la terrasse d'une tchaïkhana ou encore au bazar coloré et animé, un univers fascinant s'ouvrira devant vous. Découvrez des terres et villes legendaries d'Asie centrale: KHIVA – ville musée à ciel ouvert; BOUKHARA - l'une des plus anciennes cites d'Asie Centrale aux mille coupoles et SAMARKAND – cite légendaire qui recèle de trésors Itinéraire: Europe-Tachkent –Nukus-Mouynak-Nukus-- Khiva – Boukhara – Nourata – camp des yourtes - Samarcande – montagnes -Tachkent-Europe

La Gastronomie de l’Ouzbékistan

Ouzbékistan
par Global Trip
1085€

Ouzbékistan est un pays qui est connu non seulement par ses monuments historiques mais aussi par une grande variété de plats qu’ils ont ses particularités de la préparation , lié avec histoire de ce pays . Le voyage gastronomique vous permettra de goûter toute la divérsité de la cuisine ouzbèke et vous pemettra de participer au master class pendant les préparation.

3 semaines en Ouzbékistan

Ouzbékistan
par KARAVAN TRAVEL
2245€

Partez 3 semaines en Ouzbékistan à la découverte des paysages naturels et historiques, Vous traverserez montagnes, déserts, lac, et palais en mosaïque. Vous visiterez des villes comme Boukhara ou Nourata, ainsi que leurs marchés typiques et leurs fabriques de soie. Enfin, vous profiterez d'un repas typique chez l'habitant, Jamais vous ne profiterez autant d'un voyage en Ouzbékistan !

L'Ouzbékistan à travers les lieux saints

Ouzbékistan

On a surnommé les peuples d'Asie centrale les " musulmans oubliés ". Isolés du reste de l'empire musulman par l'apparition d'un pouvoir chiite en Iran, les musulmans d'Asie centrale ont ensuite dû affronter la guerre livrée par le communisme à l'islam, puis sont restés isolés du monde sous l'emprise du régime soviétique. L'Ouzbékistan compte quelques-uns des plus grands lieux saints de l'islam. La religion reste en grande partie teintée de chamanisme et de zoroastrisme, dont les croyants n'ont jamais su se départir. Un circuit à travers les principaux sites spirituels du pays peut aussi s'effectuer à partir de Termez, porte d'entrée du bouddhisme de l'Inde vers la Chine.

Les grandes villes de l'Ouzbékistan

Ouzbékistan
par Global Trip
640€

La Route de la Soie était un réseau de routes commerciales entre l'Asie et l'Europe allant de Chang'an (actuelle Xi'an) en Chine jusqu'à Antioche en Syrie. Elle doit son nom à la plus précieuse marchandise qui y transitait : la soie, dont seuls les Chinois connaissaient le secret de fabrication. Cette dénomination de 'route de la soie' est due à un géographe allemand du XIXe siècle. Partez sur les traces de la plus grande route d'Asie lors d'un voyage sur mesure en ouzbékistan. Une route à travers l'Asie Les caravanes partaient de Xi'an, empruntaient le corridor du Gansu puis contournaient le désert du Taklamakan par le nord au pied des hautes montagnes des Tian Shan ou par le sud au pied des Kunlun; ces deux routes étaient jalonnées de villes et caravansérails : au nord, Turfan, Ürümqi, Karachahr, Koutcha, Aksou, Kashgar et au sud Dunhuang, Miran, Cherchen, Niya, Khotan, Yarkand. À partir de Kashgar et Yarkand, les pistes rejoignaient la Perse ou l'Inde à travers les hautes montagnes de l'Asie centrale (Pamir et Karakoram), puis par la Sogdiane (Samarcande, Boukhara, Merv), la Bactriane ou le Cachemire. Peu de caravanes effectuaient l'intégralité du trajet et les marchandises étaient revendues le long de la route dans les oasis qui devinrent des centres de commerce très prospères. Une route qui a vu passer les plus grands Historiquement, on considère que la Route de la Soie a été ouverte par le général chinois Zhang Qian au IIe siècle av JC; l’empereur l'avait envoyé sceller une alliance avec les tribus situées à l’ouest du désert de Taklamakan. Alexandre le Grand s’était arrêté bien avant d’atteindre le Turkestan chinois. Les Romains, qui n’étaient pas mieux renseignés, étaient convaincus que les Sères ('peuple de la soie', c’est à dire les Chinois) récoltaient la soie sur les arbres. Les Parthes, les Sogdiens et les Indiens devinrent rapidement les principaux intermédiaires dans le commerce de la soie entre l’est et l’ouest, achetant le tissu aux marchands chinois qui l’acheminaient jusqu’à Dunhuang, et le revendant aux Syriens et aux Grecs. Chaque transaction augmentait considérablement le prix du produit qui aboutissait dans l’Empire romain par le biais d’intermédiaires grecs et juifs. Des caravanes chargées de marchandises précieuses mais pas seulement La soie ne représentait qu’une petite partie du commerce effectué sur la Route de la Soie. Les caravanes qui partaient vers l’est emportaient de l’or, des pierres et des métaux précieux, des textiles, de l’ivoire et du corail, alors que celles qui allaient en Occident étaient chargées de fourrures, de céramiques, de cannelle et d’armes en bronze. L’importance de ces nouveaux liens terrestres entre Orient et Occident se mesurent également aux idées et aux croyances véhiculées par les hommes qui accompagnaient ces caravanes. L'impact des pensées religieuses et philosophiques de l'Inde, de l'Asie centrale et du Moyen-Orient allait être immense tant en Chine que dans les autres pays de l'Asie; en particulier, le bouddhisme introduit au début de l'ère chrétienne connut une expansion rapide le long de la Route de la Soie et de nombreuses grottes et monastères furent construits dans les oasis; l'âge d'or du bouddhisme prendra fin en 845 lorsque l'empereur hostile aux religions étrangères les interdira. On a du mal à imaginer que des monastères bouddhiques dominaient autrefois la vie culturelle d'Asie Centrale. Un apport culturel énorme Elle a permis de maintenir une culture internationale qui liait ensemble des peuples très divers; elle eut un fort impact d'intégration dans les régions traversées sur les tribus qui vivaient auparavant isolées; elle a amené le nestorianisme, le manichéisme, le bouddhisme et l'islam en Asie centrale et en Chine. A la religion et à l'art, il convient d'ajouter les technologies : des chinois, l'Asie centrale n'apprit pas seulement à couler le fer, mais aussi à fabriquer du papier. À la fin de sa gloire, la Route de la Soie a contribué à l'établissement du plus grand empire continental de tous les temps : l'Empire des Mongols .Vers la fin du VIIIe siècle, les routes maritimes qui reliaient le port méridional de Canton au Moyen-Orient étaient bien établies. L’art de la sériciculture avait été maitrisé par les Perses et, même si la soie ne fut pas produite en Europe avant le XIIe siècle, l’apogée de la Route de la Soie tirait à sa fin. La chute de la dynastie Tang au Xe siècle conduisit la Chine au chaos; à la même époque, des communautés entières dans les oasis disparaissaient suite au tarissement des sources. Les turbulences occasionnées par Gengis Khan et Tamerlan minèrent l'économie de la région. L'Asie centrale restera longtemps en dehors des préoccupations de l'Orient et de l'Occident jusqu'à l'arrivée des explorateurs russes et anglais au XIXe siècle.

HOSPITALITE OUZBEKE

Ouzbékistan
par HAVAS TOUR SERVICE
790€

TRESORS DE LA ROUTE DE LA SOIE-15 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1245€

L'histoire de la Route de la Soie remonte aux temps où les marchands de soie traversaient les chemins brulants des déserts Kara-Koum et Kyzyl-Koum et s'engouffraient dans l'oasis de Merv et de Khârezm. D'autres caravanes suivirent avec des épices, des pierres précieuses, des étoffes et des céramiques d'Afrosiab. Afin de se procurer des "argamaks célestes", l'empereur de Chine envoie des troupes à Ferghana et Kokand. Durant ce voyage en Ouzbékistan vous découvrirez toute une palette de paysages, de couleurs et de parfums.

Ouzbékistan à petit budget

Ouzbékistan
par SHÉHÉRAZADE VOYAGES
397€

Sur les traces des grands conquérants avec ces longues caravanes parcourant de l’Occident à l’ Orient, un long chemin d’échanges, commercial et intellectuel. Traversant les plus belles oasis de la Route de la Soie, de carvansérails en bazars, sous une voûte étoilée d’où jaillissent les dômes bleu turquoises éclatants et scintillants, des mosquées et madrassas qui jalonnent leur parcours. Un voyage de rêve que nous vous invitons de découvrir sur une partie de cette route de la Soie qu’est l’Ouzbékistan. A la découverte de Khiva, Boukhara, Samarcande la Magnifique, un éblouissant séjour inoubliable parmi ce peuple ouzbek si accueillant, vous serez reçus plus en ami qu’en touriste ! Shéhérazade Voyages vous propose ce rêve pour un petit budget ! Il n’y a plus à hésiter, le charme enjoleur vous séduira... Prix base de 10 participants Programme hors pension et vols Depart du 24 au 31 oct 2017 Inscrivez vous !

Ouzbékistan, au pays de la route de la soie et des chevaux célestes-15 jours.

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1200€

L'histoire de la Route de la Soie remonte aux temps où les marchands de soie traversaient les chemins brulants des déserts Kara-Koum et Kyzyl-Koum et s'engouffraient dans l'oasis de Merv et de Khârezm. D'autres caravanes suivirent avec des épices, des pierres précieuses, des étoffes et des céramiques d'Afrosiab. Afin de se procurer des "argamaks célestes", l'empereur de Chine envoie des troupes à Ferghana et Kokand. Durant ce voyage en Ouzbékistan vous découvrirez toute une palette de paysages, de couleurs et de parfums.

L'Ouzbékistan de l'ouest à l'est

Ouzbékistan
par Global Trip
910€

Les faits historiques sur la territoire de l’Ouzbékistan a la signification très important pour toutes les régions du monde . La mémoire des millénaires garde dans les monuments uniques architecturaux des villes historiques de l’Ouzbékistan telles comme Tachkent, Samarcande, Boukhara, Khiva, Shahr -i- Siyabz et bien sûr la ville de Ferghana, une peninsule ouzbek au sein des montagnes kirghiz, forme un centre agro- industriel du pays. En choisissant ce programme vous allez avoir une chance de visiter le centre industriel important de l’Ouzbékistan comme la ville de Ferghana et découvrir profondement la richesse spirituelle et la culture unique du coeur de l’Asie centrale .

Ouzbékistan est le seul pays d'Asie Centrale. Petit budget-8jours

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
750€

C'est un circuit avec un petit budget, en plus toutes les villes importantes des routes de la soie en Ouzbékistan sont Khiva, Boukhara, et egalement un village magnifique Sentab et aussi Samarkand et Tachkent. N'hésitez pas à nous contacter pour ce circuit extraordinaire. Bienvenue en Ouzbékistan, chers voyageurs!!!

CIRCUIT CLASSIQUE-8 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
690€

Circuit classique pour 8-jours. Khiva-Boukhara-Samarkand-Tachkent

GOURMANDISE OUZBEK

Ouzbékistan
par Samarkand Renaissance
993€

Découvrir un pays, ce n’est pas uniquement visiter des monuments, voir des paysages ou discuter avec des personnes. Quand on veut vraiment se plonger dans la culture locale, il n’y a rien de plus fort que de simplement manger !

De la vallée du Ferghana à la mer d’Aral-16 jours

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1745€

République d'Asie centrale s'étendant entre les fleuves Amou-Daria et Syr-Daria, berceau d’une culture de plus de deux millénaires, l'Ouzbékistan est doté d'un riche patrimoine architectural. Les noms évocateurs de Samarcande, Boukhara ou Khiva vous transporteront aussitôt sur la route de la Soie et ses édifices parmi les plus splendides d'Asie centrale. Le reste du pays vous comblera en bazars éblouissants, antiques citadelles du désert et merveilles naturelles. Vous découvrirez l’étonnat musée Savitsky de Noukus, passerez une nuit sous la yourte au bord de la Mer d’Aral.

SUR LES TRACES DES CARAVANNES-15 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1450€

Bienvenue en Ouzbékistan. Vous découvrirez les villes importantes d'Ouzbékistan comme Tachkent, Ferghana, Samarkand, Chakhrisaz, Boukhara, Nourata, Khiva, Nukus et la Mer d'Aral. Si vous avez des questions sur ce circuit, n'hésitez pas à nous contacter. Bon voyage!!!

LA ROUTE DE LA SOIE EN OUZBEKISTAN-12 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
1100€

Les villes les plus anciennes des routes de la soie comme Samarkand, Boukhara, Tachkent, Khiva et Chakhrisabz étaient les villes importantes sur les routes commerciales de la Grande Route de la Soie. Fondées dans le 2ème siècle avant J-C sur la Route de la Soie reliant la Chine et le Moyen-Orient, n’était pas seulement une route commerciale importante, mais était aussi un pont pour l'échange culturelle entre l’ Orient e t l’ Occident. Et, bien sûr, il est impossible de ne pas parler de l'influence de la Route de la Soie dans l'histoire culturelle et architecturale de l'Asie centrale. Samarkand, avec son histoire plus de 27 siècles, l'une des plus anciennes villes du monde, surprend encore l'oeil avec ses magnifiques bâtiments de l'architecture médiévale. La ville de Boukhara, aussi vieux que Samarkand, ouvre ses portes pour les amateurs de l'antiquité. Chaque pierre dans cette ville respire l'histoire. Ici ont vécu de grands scientifiques comme le médecin Avicenne, l’ historien Mohammed Nerchakhy. Khiva, dont le paysage urbain a pris forme au 17e siècles,est un des joyaux architecturaux derrière ses murs de pisé. Découvrez l’ancienne routes de la soie avec nous!

Ouzbékistan est le seul pays d'Asie Centrale. Petit budget-8jours

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
750€

C'est un circuit avec un petit budget, en plus toutes les villes importantes des routes de la soie en Ouzbékistan sont Khiva, Boukhara, et egalement un village magnifique Sentab et aussi Samarkand et Tachkent. N'hésitez pas à nous contacter pour ce circuit extraordinaire. Bienvenue en Ouzbékistan, chers voyageurs!!!

De la trace de Tamerlang jusqu’au pays de fleurs de soleil et melons sucres

Ouzbékistan
par Uzbegim Tour
1050€

Ce voyage culturel, mais avant tout mythique vous permet de découvrir l'Ouzbékistan, patrie de Tamerlan et carrefour des routes caravanières de la Route de la Soie. Au coeur des mosques et médersas aux coupoles turquoises, à la terrasse d'une tchaïkhana ou encore au bazar coloré et animé, un univers fascinant s'ouvrira devant vous. Découvrez des terres et villes legendaries d'Asie centrale: KHIVA – ville musée à ciel ouvert; BOUKHARA - l'une des plus anciennes cites d'Asie Centrale aux mille coupoles et SAMARKAND – cite légendaire qui recèle de trésors Itinéraire: Europe-Tachkent –Nukus-Mouynak-Nukus-- Khiva – Boukhara – Nourata – camp des yourtes - Samarcande – montagnes -Tachkent-Europe

VOYAGE AU PAYS DE LA ROUTE DE LA SOIE-11 JOURS

Ouzbékistan
par Samarkand Voyages
995€

Bienvenue en Ouzbékistan! L'Ouzbékistan est un pays du croisement des route de la soie et également le centre des routes de la soie et des caravannes. C'est un beau pays qui était traversé par les conquerants connus comme Alexandre le Grand, Gingizkhan, Tamerlan et aussi le grand voyageur Marco Polo et également par l'ambassadeur epagnole Ruy Ganzales de Klavikho. Vous découvrirez vraiment les beautés des routes de la soie en Asie Centrale surtout la route terrestre. Si vous avez des questions par rapport le voyage en Asie Centrale, n'hésitez pas à nous contacter. Bon voyage!

Les grandes villes de l'Ouzbékistan

Ouzbékistan
par Global Trip
640€

La Route de la Soie était un réseau de routes commerciales entre l'Asie et l'Europe allant de Chang'an (actuelle Xi'an) en Chine jusqu'à Antioche en Syrie. Elle doit son nom à la plus précieuse marchandise qui y transitait : la soie, dont seuls les Chinois connaissaient le secret de fabrication. Cette dénomination de 'route de la soie' est due à un géographe allemand du XIXe siècle. Partez sur les traces de la plus grande route d'Asie lors d'un voyage sur mesure en ouzbékistan. Une route à travers l'Asie Les caravanes partaient de Xi'an, empruntaient le corridor du Gansu puis contournaient le désert du Taklamakan par le nord au pied des hautes montagnes des Tian Shan ou par le sud au pied des Kunlun; ces deux routes étaient jalonnées de villes et caravansérails : au nord, Turfan, Ürümqi, Karachahr, Koutcha, Aksou, Kashgar et au sud Dunhuang, Miran, Cherchen, Niya, Khotan, Yarkand. À partir de Kashgar et Yarkand, les pistes rejoignaient la Perse ou l'Inde à travers les hautes montagnes de l'Asie centrale (Pamir et Karakoram), puis par la Sogdiane (Samarcande, Boukhara, Merv), la Bactriane ou le Cachemire. Peu de caravanes effectuaient l'intégralité du trajet et les marchandises étaient revendues le long de la route dans les oasis qui devinrent des centres de commerce très prospères. Une route qui a vu passer les plus grands Historiquement, on considère que la Route de la Soie a été ouverte par le général chinois Zhang Qian au IIe siècle av JC; l’empereur l'avait envoyé sceller une alliance avec les tribus situées à l’ouest du désert de Taklamakan. Alexandre le Grand s’était arrêté bien avant d’atteindre le Turkestan chinois. Les Romains, qui n’étaient pas mieux renseignés, étaient convaincus que les Sères ('peuple de la soie', c’est à dire les Chinois) récoltaient la soie sur les arbres. Les Parthes, les Sogdiens et les Indiens devinrent rapidement les principaux intermédiaires dans le commerce de la soie entre l’est et l’ouest, achetant le tissu aux marchands chinois qui l’acheminaient jusqu’à Dunhuang, et le revendant aux Syriens et aux Grecs. Chaque transaction augmentait considérablement le prix du produit qui aboutissait dans l’Empire romain par le biais d’intermédiaires grecs et juifs. Des caravanes chargées de marchandises précieuses mais pas seulement La soie ne représentait qu’une petite partie du commerce effectué sur la Route de la Soie. Les caravanes qui partaient vers l’est emportaient de l’or, des pierres et des métaux précieux, des textiles, de l’ivoire et du corail, alors que celles qui allaient en Occident étaient chargées de fourrures, de céramiques, de cannelle et d’armes en bronze. L’importance de ces nouveaux liens terrestres entre Orient et Occident se mesurent également aux idées et aux croyances véhiculées par les hommes qui accompagnaient ces caravanes. L'impact des pensées religieuses et philosophiques de l'Inde, de l'Asie centrale et du Moyen-Orient allait être immense tant en Chine que dans les autres pays de l'Asie; en particulier, le bouddhisme introduit au début de l'ère chrétienne connut une expansion rapide le long de la Route de la Soie et de nombreuses grottes et monastères furent construits dans les oasis; l'âge d'or du bouddhisme prendra fin en 845 lorsque l'empereur hostile aux religions étrangères les interdira. On a du mal à imaginer que des monastères bouddhiques dominaient autrefois la vie culturelle d'Asie Centrale. Un apport culturel énorme Elle a permis de maintenir une culture internationale qui liait ensemble des peuples très divers; elle eut un fort impact d'intégration dans les régions traversées sur les tribus qui vivaient auparavant isolées; elle a amené le nestorianisme, le manichéisme, le bouddhisme et l'islam en Asie centrale et en Chine. A la religion et à l'art, il convient d'ajouter les technologies : des chinois, l'Asie centrale n'apprit pas seulement à couler le fer, mais aussi à fabriquer du papier. À la fin de sa gloire, la Route de la Soie a contribué à l'établissement du plus grand empire continental de tous les temps : l'Empire des Mongols .Vers la fin du VIIIe siècle, les routes maritimes qui reliaient le port méridional de Canton au Moyen-Orient étaient bien établies. L’art de la sériciculture avait été maitrisé par les Perses et, même si la soie ne fut pas produite en Europe avant le XIIe siècle, l’apogée de la Route de la Soie tirait à sa fin. La chute de la dynastie Tang au Xe siècle conduisit la Chine au chaos; à la même époque, des communautés entières dans les oasis disparaissaient suite au tarissement des sources. Les turbulences occasionnées par Gengis Khan et Tamerlan minèrent l'économie de la région. L'Asie centrale restera longtemps en dehors des préoccupations de l'Orient et de l'Occident jusqu'à l'arrivée des explorateurs russes et anglais au XIXe siècle.