Posted in Astuces Culture Famille Voyage

Japon, lieux et visites incontournables

Japon, lieux et visites incontournables Posted on 19 septembre 2022

Le Japon envisage (enfin) de rouvrir ses frontières aux voyageurs indépendants en octobre prochain, alors pourquoi ne pas prévoir vos prochaines vacances là-bas ?

Le Japon peut paraître impressionnant au premier abord, et avec plus de 3 000 îles qui le composent, on peut vite se sentir perdu. Mais c’est d’autant plus de possibilités qui s’offrent à vous, il vous suffit de faire le bon choix pour profiter de vos vacances de rêves !

Voyager au Japon, c’est découvrir le pays des mangas et de la technologie, visiter le nouveau parc à thème du Studio Ghibli, apprécier l’ambiance électrique de Tokyo, la sérénité des temples de l’île de Shikoku, mais aussi savourer la cuisine japonaise.

Découvrez ces incontournables du Japon !

 

Tokyo

Crowded streets of Shinjuku in Tokyo, Japan.

Dans la capitale, chaque quartier offre aux visiteurs une ambiance particulière.

Le quartier de Shibuya regorge de boutiques tendances, tandis que celui d’Akihabara propose des magasins remplis de jeux vidéo et produits électroniques. Si vous aimez le luxe et les salons de thé raffinés, rendez-vous du côté de l’avenue Chuo-dori, dans le quartier de Ginza. Vous y trouverez également le Kabuki-za, un théâtre à la façade traditionnelle où les acteurs transmettent leur art dramatique.

Vous préférez le calme ? N’hésitez pas à faire un tour du côté du jardin national Shinjuku Gyon pour vous détendre après une journée de marche. Le parc d’Ueno est également recommandé. On y visite le riche musée d’Art occidental, le musée national, l’émouvant sanctuaire Toshogu mais aussi le plus vieux zoo du pays.

 

Kyoto 

Temple Daigo ji

 

Dans l’ancienne capitale impériale du pays, vous retrouverez une ambiance plus reposante, au cœur de la culture traditionnelle japonaise. La ville est connue pour ses jardins zen, ainsi que ses temples bouddhistes et sanctuaires shintoïstes. Au printemps, une balade sur le chemin des Philosophes vous permettra même d’admirer les magnifiques cerisiers en fleurs si appréciés dans le pays.

Les incontournables de la ville seront le Palais du Shogun et le Pavillon d’Or, mais également le jardin zen du Ryoan-ji, le temple Kinkaku, ainsi que les sanctuaires et temples de Nikko.

 

 

Mont Fuji

Fuji and red maple leaves at the lake

Pour les amateurs de sport, l’ascension du Mont Fuji est un incontournable à prévoir dans votre voyage. Culminant à 3776 mètres, ce symbole du Japon est un véritable emblème spirituel. Chaque année, 300 000 personnes réalisent son ascension, entre le 1er juillet et le 31 août. De nombreuses personnes choisissent une randonnée de deux jours, afin de pouvoir se reposer à mi-chemin, avant de continuer leur trajet tôt le lendemain matin. Il est en effet conseillé de partir très tôt, afin d’admirer le lever du soleil, avec une vue à couper le souffle.

 

Hachinohe 

Le port du kimono redevient à la mode.

Situé au nord de l’île de Honshū, Hachinohe et sa région regorgent de trésors cachés qui vous feront vivre le Japon autrement.

Leur art culinaire repose sur l’agriculture et la pêche. A cause des vents présents en printemps et en l’été, les plantations de riz étaient dévastées. Les habitants se sont alors tournés vers la culture du blé, du sarrasin ou bien du millet, et adaptent leurs plats à ces céréales. Côté mer, la ville portuaire est reconnue pour la variété et la qualité de ses poissons et fruits de mer. Les voyageurs peuvent découvrir, et surtout savourer, ces produits locaux aux marchés, dont celui de Tatehana situé en bord de mer.

Les festivals sont à ne pas manquer ! Le festival de Hachinohe Enburi, vieux de 800 ans, se déroule tous les ans du 17 au 20 février. Il présente des danses folkloriques traditionnelles qui imitent les étapes de la culture du riz. Durant la première journée, la procession des danseurs descend les rues du centre-ville, pour la joie des visiteurs.

Le Hachinohe Sansha Taisai ou “Festival des trois sanctuaires” se déroule quant à lui du 31 juillet au 4 août. Vous pouvez alors admirer pendant quelques jours ses représentations d’art folklorique et sa parade de chars, classés au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

 

 

Parc à thèmes du Studio Ghibli

Totoro

Et oui ! Vous ne rêvez pas, un parc à thèmes du studio Ghibli va voir le jour cet automne au Japon ! Cet événement était très attendu, et vous pourrez découvrir le “Ghibli Park” dès le 1er novembre dans le parc du département d’Aichi, à 300 km de Tokyo.

Sur les cinq zones du parc, trois seront accessibles dès l’ouverture, avec notamment la maison des personnages de Totoro ! Les deux zones restantes seront inspirées des animés “Princesse Mononoké”, “Kiki la petite sorcière” et “Le Château ambulant”, et seront inaugurées en 2023.

 

L’île de Shikoku, sur les pas du moine Kobo Daishi

L'architecture des temples est un parfait exemple du savoir faire des bâtisseurs japonais.

Shikoku est l’une des quatre îles principales (avec Hokkaido, Honshū et Kyūshū) du Japon. Elle est réputée pour sa nature, mais surtout pour son célèbre chemin de pèlerinage. Celui-ci est composé de 88 temples, dont certains ont été édifiés sur la volonté du moine Kobo Daishi (Kukai), ayant vécu de 774 à 835.

Vous y trouverez de nombreux temples, avec chacuns leurs particularités et leurs traditions. Le temple Jison-in reçoit des offrandes représentant des seins sous toutes les formes et tailles, car les femmes viennent y prier pour leur santé et bonne fertilité.

Le sanctuaire shintoiste Niutsuhime Jinja, remarquable par son pont en arc de cercle, a quant à lui été classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au temple Kongobu-ji, vous pourrez participer à une séance de méditation dans le dōjō situé dans le jardin Banryu-tei, jardin de pierres le plus grand du pays. Cette méditation de 40 minutes sera dirigée par un moine, dans une ambiance apaisante, éclairée par des bougies.

Le temple Okuno-in est le sanctuaire abritant le mausolée de Kōbō Daishi (Kūkai), faisant de lui l’un des sites les plus sacrés du Japon.

Au temple Rengejo-in, c’est le son de la cloche qui marque le début de la journée, il vous sera alors possible de vous joindre aux moines bouddhistes pour le rituel.

Rendez-vous à la Nakano Udon School, cette école spécialisée dans la préparation de nouilles udon, vous apprendrez à les fabriquer dans une ambiance festive et pourrez même repartir avec vos nouilles et un livre de recette !

Pour finir, détendez-vous avec un thé matcha dans le jardin Ritsurin, ayant reçu la distinction de “Beauté scénique spéciale nationale”, l’un des plus beaux et des plus vastes jardins du Japon, avec le mont Shiun en arrière-plan.

 

Okayama, le « pays du soleil » 

Le château d'Okayama

Surnommée le “pays du soleil”, la préfecture d’Okayama bénéficie de plus de 270 jours d’ensoleillement chaque année. En plus de profiter du beau temps, vous pourrez y explorer l’ancienne résidence des samouraïs du clan Ashimori. Appartenant à la famille Sugihara, elle a été conservée dans son état d’origine, au plus grand bonheur des visiteurs qui peuvent y découvrir le mode de vie à l’époque Edo (XVII-XIX siècle). 

Si vous appréciez l’art de la gastronomie traditionnelle, allez faire un tour du côté d’Urashima Honpo. Cette confiserie traditionnelle a été fondée il y a plus de 80 ans par la famille Miyake. Vous pourrez y découvrir les sucreries locales, mais également vous initier vous-même à leur fabrication, ainsi qu’apprendre à réaliser une cérémonie du thé. 

 

Okinawa, découvrir le Japon subtropical 

Okinawa

Okinawa est composée de 160 îles paradisiaques, et possède un climat subtropical dont les voyageurs peuvent profiter toute l’année. Vous y trouverez une nature préservée remplie de paysages variés et colorés : plages de sable blanc, eaux turquoise, forêts tropicales et cascades… Okinawa est un mélange de patrimoine historique et culturel, avec une biodiversité marine et terrestre exceptionnelle, mais également des festivals et événements très réputés.

Allez faire un tour dans les îles Kerama, pour y découvrir les coraux et baleines à bosse. Si vous préférez les belles plages, n’hésitez pas à visiter les îles Yaeyama, Miyako ou bien l’île de Kume. Ces îles sont des lieux incontournables pour la plongée sous-marine ainsi que le snorkeling, entourés par l’un des récifs les plus beaux au monde.

Concernant le patrimoine artistique et culturel de l’île, les arts du spectacle ont une grande place dans le cœur des habitants, et ce depuis l’époque où Okinawa était le royaume de Ryukyu. En effet, ceux-ci font partie intégrante de la vie des habitants : on peut notamment citer la danse de Ryukyu, le Kumiodori, la musique et la chanson accompagnées du Sanshin ou bien l’Eisa. Okinawa est également le berceau du karaté, une technique d’autodéfense enseignée à l’aristocratie guerrière du royaume de Ryukyu.

A Okinawa, la nourriture est un  « kusuimun », autrement dit un remède. Pour les habitants de ces îles, une alimentation équilibrée et savoureuse contribue à un corps sain. Alors savourez un soba d’Okinawa, accompagné d’awamori, le plus vieil alcool distillé du Japon, pour profiter pleinement de votre expérience.