Infos pratiques

Langue
Mongol
Devise
Tugrik mongol (1 EUR = 2584.2400 MNT)
Météo
Continental

Bienvenue en Mongolie

Relativement chère et fatigante à cause de nombreux paramètres inhabituels (langue difficile à maîtriser, nourriture peu variée, pistes pour se déplacer, peu de douches...), partir en Mongolie est cependant toujours un voyage exceptionnel. Une agence locale saura vous organiser le voyage sur mesure qu'il vous faut selon vos envies et grâce à des guides bilingues expérimentés qui connaissent le pays par coeur. Vous aurez notamment l'occasion de découvrir le mode de vie nomade et de dormir dans une yourte. Les descendants du plus grand empereur de tous les temps, Chinggis Khaan, organisent leur quotidien au rythme de la nature et des troupeaux, loin de la fureur des grandes capitales. En compagnie de mongoles nomades, vous aurez la chaleur d'un foyer car les locaux sont vraiment très chaleureux avec les étrangers. Côté nature, vous ne serez pas déçu ! Des alentours du lac Khövsgöl aux formidables contrastes de couleurs du désert de Gobi, en passant par les steppes verdoyantes du centre ou encore les chaînes montagneuses de l'ouest enveloppées dans leur culture kazakhe, le dépaysement est total.

Les + de la Mongolie

Un mode de vie unique

La Mongolie offre une chance unique de découvrir le mode de vie de ses populations nomades. Pour apprécier ses richesses, il faut avoir dormi dans le cocon douillet d'une ger, goûté l'airag à peine fermenté, savouré les buuz en famille, rassemblé les troupeaux juché sur un cheval... Il faut enfin avoir participé aux fêtes locales en partageant la joie de vivre et la générosité de populations très attachées aux traditions d'accueil et d'hospitalité. Si vous organisez votre séjour avec une agence locale, vous serez accompagné d'un guide bilingue qui vous permettra de comprendre encore mieux ce mode de vie unique.

Une nature très nature

La première image qu'évoque ce pays est celle d'une nature presque vierge et dont l'immensité semble nous priver de repères. Des vastes steppes de la Mongolie orientale à l'infinie platitude du désert de Gobi, des sommets enneigés de l'Altaï à la dépression des lacs au nord du pays, la Mongolie offre une richesse de paysages incomparable. Avec 45 espèces d'oiseaux, 12 500 sortes d'insectes dont plus de 2 000 n'ont été observées qu'en Mongolie, 138 espèces de mammifères dont une trentaine est extrêmement rare (le chameau sauvage, l'ours de Gobi, le cheval sauvage de Przewalski...) et plus de 2 800 plantes, le pays est un véritable concentré de nature qui ne demande qu'à être exploré. La Mongolie est donc l'endroit idéal pour les trekkings et randonnées équestres. En organisant votre voyage avec une agence locale, vous serez guidé par des experts locaux et pourrez admirer les plus beaux paysages de Mongolie.

Infos pratiques

Mongol

Les Mongols parlent le mongol. Le russe est également parfois compris, voire parlé par toutes les personnes de plus de 40 ans. Les Mongols impliqués dans les activités touristiques parlent généralement anglais, notamment les guides. On trouve également quelques guides francophones, mais leur nombre ne suffit plus à répondre à la demande en été. Pour les voyageurs qui comptent se déplacer seuls, il faut s'attendre à être confrontés à d'énormes difficultés de communication. Il est fortement conseillé de se munir d'un dictionnaire franco-mongol ou anglo-mongol. Il sera très utile, car la population est alphabétisée à près de 98 %.www.voyagemongolie.com : introduction à la langue mongole (Livre + 2 CD). Utile à un séjour en Mongolie. 360 pages, 12 leçons graduelles, de nombreux exemples et exercices, un dictionnaire avec plus de 2 000 entrées. Cette méthode de langue mongole est idéale pour les voyageurs en quête d'autonomie et d'un contact réel avec les Mongols.

Tugrik mongol (1 EUR = 2584.2400 MNT)

La monnaie mongole s'appelle le tögrög (ou le tugrik) que l'on écrit en abrégé " T " ou, plus rarement, " Tg ". Le système bancaire utilise également " MNT ".Auparavant, le tögrög était subdivisé en möngo. Mais dorénavant, il n'existe plus de pièces. La monnaie en circulation se présente uniquement sous forme de billets, où figurent les héros nationaux Chinggis Khaan ou Sükhbaatar d'un côté, et des paysages avec des ger (yourtes) et des chevaux de l'autre. Les billets sont ceux de 10, 20, 50, 100, 500, 1 000, 5 000, 10 000 et 20 000 T.

Continental

Le climat de la Mongolie est continental, avec des étés courts, chauds et pluvieux, et de longs hivers très rigoureux (températures moyennes de -24 °C). Du fait de l'altitude moyenne du pays, les variations de température peuvent être très importantes d'un jour à l'autre. Le pays compte en moyenne 250 jours d'ensoleillement par an. Oulan-Bator est la capitale la plus froide du monde.

Idées de Séjour

La Mongolie centrale en deux semaines

Mongolie

Au cours de ces deux semaines vous atteindrez les plus beaux panoramas de la Mongolie entre les chutes d'Orkhon et le lac de Terkhiin Tsagaan Nuur. Un circuit idéal si vous visitez la Mongolie aux mois les plus chauds. Vous pourrez goûter à la fraîcheur de l'Altaï et ne pas subir les chaleurs étouffantes du sud.

Le sud de la Mongolie en deux semaines

Mongolie

La répartition des journées est ici donnée à titre indicatif. Ceux qui ont trois semaines à leur disposition pourront s'attarder davantage dans le parc de Gobi Gurvan Saikhan, qui offre de nombreuses possibilités de randonnées à pied, à cheval ou à dos de chameau. De même, les amoureux du désert pourront prolonger leur séjour dans le Gobi en faisant de plus courtes étapes et en s'attardant davantage chez les familles ou dans les sites d'intérêt du parcours. Il est d'autre part possible, pour ceux qui ont un mois devant eux, d'enchaîner les deux parcours classiques (Sud et Centre) qui se rejoignent à Kharkhorin.

Les grands espaces de la Mongolie

Mongolie

Mongolie et grands espaces : voilà qui est bien redondant ! Si un pays offre des paysages infinis de steppe ou de désert appelant à la contemplation, c'est bien la Mongolie. Voici un circuit qui vous présente une sélection des plus beaux espaces naturels offerts par le pays, pour ne rien manquer de ce que la Mongolie a de plus beau.

Escale à Oulan Bator

Mongolie

Si vous empruntez la branche mongolienne du transsibérien, entre Irkutsk et Pékin, vous passerez forcément par la capitale mongole. Traversant la "banlieue" où l'habitat est essentiellement constitué de yourtes, vous ne résisterez pas à l'envie d'une petite visite éclair d'Oulan Bator, le temps d'une escale entre deux trains.

Le tour de la Mongolie en une semaine

Mongolie

Un circuit qui ne vous donnera pas forcément le temps de sortir des grands classiques mais vous permettra de ne rien rater d'essentiel de ce pays, entre villages, campements, réserves naturelles et, bien sûr, le splendide désert du Gobi ! Au coeur de la steppe, vous irez à la rencontre des éleveurs et pourrez, pour quelques jours, goûter au mode de vie nomade.

Les grands espaces de la Mongolie

Mongolie

Mongolie et grands espaces : voilà qui est bien redondant ! Si un pays offre des paysages infinis de steppe ou de désert appelant à la contemplation, c'est bien la Mongolie. Voici un circuit qui vous présente une sélection des plus beaux espaces naturels offerts par le pays, pour ne rien manquer de ce que la Mongolie a de plus beau.

Le sud de la Mongolie en deux semaines

Mongolie

La répartition des journées est ici donnée à titre indicatif. Ceux qui ont trois semaines à leur disposition pourront s'attarder davantage dans le parc de Gobi Gurvan Saikhan, qui offre de nombreuses possibilités de randonnées à pied, à cheval ou à dos de chameau. De même, les amoureux du désert pourront prolonger leur séjour dans le Gobi en faisant de plus courtes étapes et en s'attardant davantage chez les familles ou dans les sites d'intérêt du parcours. Il est d'autre part possible, pour ceux qui ont un mois devant eux, d'enchaîner les deux parcours classiques (Sud et Centre) qui se rejoignent à Kharkhorin.

Escale à Oulan Bator

Mongolie

Si vous empruntez la branche mongolienne du transsibérien, entre Irkutsk et Pékin, vous passerez forcément par la capitale mongole. Traversant la "banlieue" où l'habitat est essentiellement constitué de yourtes, vous ne résisterez pas à l'envie d'une petite visite éclair d'Oulan Bator, le temps d'une escale entre deux trains.

Le tour de la Mongolie en une semaine

Mongolie

Un circuit qui ne vous donnera pas forcément le temps de sortir des grands classiques mais vous permettra de ne rien rater d'essentiel de ce pays, entre villages, campements, réserves naturelles et, bien sûr, le splendide désert du Gobi ! Au coeur de la steppe, vous irez à la rencontre des éleveurs et pourrez, pour quelques jours, goûter au mode de vie nomade.

La Mongolie centrale en deux semaines

Mongolie

Au cours de ces deux semaines vous atteindrez les plus beaux panoramas de la Mongolie entre les chutes d'Orkhon et le lac de Terkhiin Tsagaan Nuur. Un circuit idéal si vous visitez la Mongolie aux mois les plus chauds. Vous pourrez goûter à la fraîcheur de l'Altaï et ne pas subir les chaleurs étouffantes du sud.

La Mongolie centrale en deux semaines

Mongolie

Au cours de ces deux semaines vous atteindrez les plus beaux panoramas de la Mongolie entre les chutes d'Orkhon et le lac de Terkhiin Tsagaan Nuur. Un circuit idéal si vous visitez la Mongolie aux mois les plus chauds. Vous pourrez goûter à la fraîcheur de l'Altaï et ne pas subir les chaleurs étouffantes du sud.

Le tour de la Mongolie en une semaine

Mongolie

Un circuit qui ne vous donnera pas forcément le temps de sortir des grands classiques mais vous permettra de ne rien rater d'essentiel de ce pays, entre villages, campements, réserves naturelles et, bien sûr, le splendide désert du Gobi ! Au coeur de la steppe, vous irez à la rencontre des éleveurs et pourrez, pour quelques jours, goûter au mode de vie nomade.

Escale à Oulan Bator

Mongolie

Si vous empruntez la branche mongolienne du transsibérien, entre Irkutsk et Pékin, vous passerez forcément par la capitale mongole. Traversant la "banlieue" où l'habitat est essentiellement constitué de yourtes, vous ne résisterez pas à l'envie d'une petite visite éclair d'Oulan Bator, le temps d'une escale entre deux trains.

Le sud de la Mongolie en deux semaines

Mongolie

La répartition des journées est ici donnée à titre indicatif. Ceux qui ont trois semaines à leur disposition pourront s'attarder davantage dans le parc de Gobi Gurvan Saikhan, qui offre de nombreuses possibilités de randonnées à pied, à cheval ou à dos de chameau. De même, les amoureux du désert pourront prolonger leur séjour dans le Gobi en faisant de plus courtes étapes et en s'attardant davantage chez les familles ou dans les sites d'intérêt du parcours. Il est d'autre part possible, pour ceux qui ont un mois devant eux, d'enchaîner les deux parcours classiques (Sud et Centre) qui se rejoignent à Kharkhorin.

Les grands espaces de la Mongolie

Mongolie

Mongolie et grands espaces : voilà qui est bien redondant ! Si un pays offre des paysages infinis de steppe ou de désert appelant à la contemplation, c'est bien la Mongolie. Voici un circuit qui vous présente une sélection des plus beaux espaces naturels offerts par le pays, pour ne rien manquer de ce que la Mongolie a de plus beau.

Les grands espaces de la Mongolie

Mongolie

Mongolie et grands espaces : voilà qui est bien redondant ! Si un pays offre des paysages infinis de steppe ou de désert appelant à la contemplation, c'est bien la Mongolie. Voici un circuit qui vous présente une sélection des plus beaux espaces naturels offerts par le pays, pour ne rien manquer de ce que la Mongolie a de plus beau.

La Mongolie centrale en deux semaines

Mongolie

Au cours de ces deux semaines vous atteindrez les plus beaux panoramas de la Mongolie entre les chutes d'Orkhon et le lac de Terkhiin Tsagaan Nuur. Un circuit idéal si vous visitez la Mongolie aux mois les plus chauds. Vous pourrez goûter à la fraîcheur de l'Altaï et ne pas subir les chaleurs étouffantes du sud.

Le tour de la Mongolie en une semaine

Mongolie

Un circuit qui ne vous donnera pas forcément le temps de sortir des grands classiques mais vous permettra de ne rien rater d'essentiel de ce pays, entre villages, campements, réserves naturelles et, bien sûr, le splendide désert du Gobi ! Au coeur de la steppe, vous irez à la rencontre des éleveurs et pourrez, pour quelques jours, goûter au mode de vie nomade.

Le sud de la Mongolie en deux semaines

Mongolie

La répartition des journées est ici donnée à titre indicatif. Ceux qui ont trois semaines à leur disposition pourront s'attarder davantage dans le parc de Gobi Gurvan Saikhan, qui offre de nombreuses possibilités de randonnées à pied, à cheval ou à dos de chameau. De même, les amoureux du désert pourront prolonger leur séjour dans le Gobi en faisant de plus courtes étapes et en s'attardant davantage chez les familles ou dans les sites d'intérêt du parcours. Il est d'autre part possible, pour ceux qui ont un mois devant eux, d'enchaîner les deux parcours classiques (Sud et Centre) qui se rejoignent à Kharkhorin.

Escale à Oulan Bator

Mongolie

Si vous empruntez la branche mongolienne du transsibérien, entre Irkutsk et Pékin, vous passerez forcément par la capitale mongole. Traversant la "banlieue" où l'habitat est essentiellement constitué de yourtes, vous ne résisterez pas à l'envie d'une petite visite éclair d'Oulan Bator, le temps d'une escale entre deux trains.

Nous vous mettons directement en relation avec plusieurs agences locales répondant à vos exigences.
Organisez votre séjour avec l'agence de votre choix jusqu'au dernier détail.
Profitez de votre voyage en toute sérénité.
Demander un devis gratuit

Les autres destinations qui pourraient vous intéresser

Russie
Ouzbékistan
Kirghizistan
Kazakhstan